1. Accueil
  2. Mon PVT
  3. Working Holiday France
Le blog voyage by Chapka

L’emploi en Working Holiday France

Articulo en español

*** Cet article s’adresse aux étrangers ayant obtenu un visa Working Holiday France.Il sera prochainement disponible en anglais .

Comment faire pour obtenir une autorisation de travail en Working Holiday France ?

Le visa Working Holiday France ne vous suffit pas si vous souhaitez travailler légalement dans le pays. Une fois que vous avez trouvé un emploi, vous devez obtenir une autorisation provisoire de travail. Les documents exigés sont :

Les documents sont à envoyés à la Direccte (direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) de votre région. La demande peut se traité par courrier ou directement sur place.

Les employeurs, quant à eux, devront fournir à l’administration une DPAE (document d’embauche), par mail ou courrier à l’Urssaf ou à la MSA pour les travailleurs agricoles. Là encore, on vous demandera une copie du passeport, du visa Working Holiday et un RIB. Une déclaration à la préfecture devra être faites.

Le marché de l’emploi en France et les secteurs qui recrutent

La France a un taux de chômage relativement élevé en comparaison avec les pays voisins. Il varie entre 8 et 9 %. Pourtant, il y a des emplois ! On estime à environ 3 millions le nombre d’offres publiés chaque année et 300 000 le nombre de postes non pourvus.

La France recherche des personnes maîtrisant l’anglais et l’espagnol dans les secteurs du tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration, des télécommunications (télé conseil/télévente) et de la vente. Si vous êtes titulaire d’un diplôme dans un domaine très spécifique (santé, finance, hautes-technologies), vous aurez peut-être des opportunités pour des contrats courts.

Autres secteurs qui recrutent : la construction et les métiers manuels spécialisés.  

Les principaux bassins d’emplois sont situés dans les métropoles : Paris, Lyon, Bordeaux, Aix-Marseille, Lille, Strasbourg, Toulouse, Nantes, Montpellier, Rennes.

Des emplois saisonniers sont recherchés pour l’été aux bords des plages (littoral Atlantique, mer Méditerranée, Manche, mer du Nord) et pour l’hiver en station de ski (Alpes, Pyrénées, Vosges, Jura, Massif Central). Il y a de nombreuses opportunités sur des postes de réceptionnistes, de valet de chambres, de cuisiniers, de serveurs, de barmans, d’animateurs et de moniteurs d’activités sportives. Pour la saison d’été, postulez dès le mois de février. Pour la saison d’hiver, postulez dès septembre.

Si vous n’avez pas de diplômes, le métier de coursier-livreur est à considérer, surtout dans le centre des grandes villes.

La saison des vendanges vinicoles en France se déroule généralement au mois de septembre.

Comment trouver un emploi en France ?

Le plus simple pour trouver un emploi en France est de se connecter régulièrement sur le site de Pôle Emploi. Regardez également sur des sites spécialisés dans l’emploi comme Indeed, Monster et Le Bon Coin. Vous pouvez aussi vous inscrire dans des agences d’interim (Adecco, Manpower, Randstad). Ensuite, n’hésitez pas à faire jouer votre réseau en vous inscrivez sur des groupes Facebook (ex : Argentinos en Paris, Australians in Paris, etc.).

Comment rédiger un CV Français ?

En France, un CV doit être lu facilement et rapidement par l’employeur. Il doit donc être aéré, clair et concis. Le CV doit tenir sur une page recto. Il s’articule en plusieurs parties :

  1. L’état civil et les coordonnées. Prénom, nom, adresse postale, numéro de téléphone, adresse mail sérieuse (ex : prénom.nom@gmail.com), permis de conduire si vous l’avez. Vous pouvez ajouter une photo au format passeport (n’hésitez pas à sourire !)
  2. Un titre ou une accroche présentant votre projet professionnel (ex : réceptionniste en hôtellerie bilingue anglais).
  3. Les expériences professionnelles. Indiquez le nom de l’entreprise, le poste occupé, la durée de chaque contrat et le type de contrat (ex : stage, bénévolat, emploi saisonnier, CDD)
  4. Les compétences professionnelles : linguistiques (notions, bon niveau, courant, bilingue) et informatiques (indiquez les logiciels maîtrisés).
  5. Les formations et diplômes (baccalauréat, licence, master, doctorat)
  6. Les centres d’intérêts (pratique d’un sport ou d’un art, activités de bénévolat)

Un conseil : ne faites pas traduire votre CV par un français (surtout si vous ne maîtrisez pas totalement la langue). L’employeur serait surpris par la différence entre l’écrit et l’oral lors de l’entretien.

Comment rédiger une lettre de motivation ?

Il faut là encore être clair et précis. La lettre de motivation ne doit pas excéder une page recto. Elle doit répondre aux questions suivantes : pourquoi le poste vous intéresse, pourquoi voulez-vous travailler pour cette entreprise, quelles sont vos compétences, que pouvez-vous apporter à cette entreprise, etc.

Voici un exemple de texte :

Comment se préparer pour un entretien d’embauche ?

En règle générale, le premier temps de parole est pour vous. Vous devez vous présenter, raconter votre parcours universitaire, vos expériences professionnelles, mettre en avant vos atouts, vos compétences et vos attentes pour le poste. Ensuite, l’employeur vous présente le poste plus spécifiquement et vous pose des questions pour évaluer votre motivation. Un test peut être effectué pour vérifier vos compétences.

Le vouvoiement est de rigueur. Si l’employeur vous tutoie, continuer de le vouvoyer. Il pourra éventuellement vous demander de le tutoyer.

Si le salaire n’est pas indiqué sur l’offre d’emploi, cela veut dire qu’il sera annoncé directement lors de l’entretien d’embauche ou qu’il sera à négocier en face à face avec l’employeur. Il est donc nécessaire de se renseigner sur les rémunérations pour ce type de poste.

Besoin d’une assurance santé pour votre Working Holiday France ? Faites confiance au Cap Working Holiday France de Chapka Assurances.

0 commentaire

laisser un commentaire