1. Accueil
  2. Allo La Planete
  3. Emissions ALP
Le blog voyage by Chapka

Allo la Planète en direct du festival Quais du Départ

Du 23 au 26 novembre dernier se déroulait à Lyon le festival Quais du Départ, dédié aux livres et aux films de voyageurs. Organisé notamment avec le soutien de Chapka Assurances, l’événement a attiré pas loin de huit mille visiteurs sur les bords du Rhône. Une sixième édition riche en émotion avec des projections d’œuvres poignantes, des ateliers animés par des globe-trotteurs, des belles rencontres et des chouettes animations comme le traditionnel Apéro Voyageurs de l’association Les Passeurs d’Aventures.

Présent tout au long du week-end, Eric Lange a recueilli le témoignage des acteurs du festival depuis la capitainerie de la péniche principale. Les meilleurs moments sont compilés dans cette émission d’Allo La Planète.

Qui est à l’antenne ?

  1. Florent Dumas, matelot lyonnais aux Quais du Départ. A écouter de 0’50 à 2’10.
  2. Bernard, du Jura jusqu’au Péloponnèse…en tracteur. De 2’10 à 8’05.
  3. Aurélie Amiot, Madame Oreille. De 8’05 à 11’50.
  4. André Brugiroux, infatigable baroudeur depuis 1955. De 11’50 à 17’15.
  5. Lucile présente le Cinécyclo Tour. De 17’15 à 21’40.
  6. Sarah présente Ben, amoureux de l’Arctique. A partir de 21’40.


Ecoutez #ALP sans modération en cliquant sur le lecteur ci-dessous :


A l’antenne d’Allo La Planète…

Florent, matelot sur le festival Quais du Départ

Florent, c’est d’abord quelqu’un qui a le voyage dans la peau. Photographe et vidéaste, il a parcouru de nombreux pays, dont l’Australie pendant plusieurs mois avec un visa Working Holiday. De son propre aveu, c’est au Vanuatu, petit archipel perdu dans le Pacifique, qu’il a recueilli ses meilleurs souvenirs de voyage.

Flootch, c’est aussi quelqu’un qui s’engage. Membre de la troupe des PassDav, il organise des Apéros Voyageurs dans sa ville d’origine, Lyon, et a œuvré pour le que festival Quais du Départ se passe sous les meilleurs auspices. Fidèle matelot, c’est lui le porte-parole de ce bel événement, créé il y a six ans par François Chazelle et Jean-Christophe Guérin. Autour de Florent, c’est aussi une soixantaine de bénévoles qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes pendant ce week-end. Merci à tous pour ce super accueil à Lyon !

Retrouvez ses aventures sur :    


Bernard et Daniel ont traversé l’Europe en tracteur

Voilà à n’en pas douter le film le plus insolite présenté au festival, l’expérience humaine la plus cocasse. Bernard et Daniel, deux amis d’enfance de 68 balais ont parcouru l’Europe en tracteur !! Les deux retraités sont partis au printemps 2013 depuis le village de Saint-Loup dans le Jura et ont rejoint Olympie en Grèce après plus d’un mois et demi, soit 3000 bornes à 20 km/h. Derrière ce défi loufoque, une belle initiative. En effet, ce périple avait pour but la remise du tracteur à une association caritative grecque.

C’est Bernard qui nous raconte cette belle aventure. Pendant ce temps-là, l’ami Danny est en mission humanitaire au Laos. Voilà une retraite active et volontaire !

Découvrez leur film Une autre histoire vraie, de Isabelle Dailly et Samuel Guiton (2014, 52 minutes). Et prochainement, un épisode entier leur sera consacré dans Allo La Planète.


Madame Oreille a visité le Groenland avec sa fille et son père

Aurélie Amiot, plus connu dans la blogosphère sous le pseudonyme de Madame Oreille, était présente au festival Quais du Départ pour nous faire découvrir son nouveau film, Retour au Groenland. Là encore, une histoire étonnante. En 1980, le père d’Aurélie visitait cette étendue de terre que l’on pourrait qualifier d’inhospitalière compte tenu de la météo (sauf si on part avec une bonne chapka !!). Trente-six ans après cette aventure, Madame Oreille souhaitait refaire son itinéraire, avec lui, mais également avec sa fille de trois ans, Zoé. Une aventure transgénérationnelle captivante et bouleversante autour du temps qui passe. On découvre notamment les évolutions du mode de vie groenlandais suite aux différents changements climatiques.

Retrouvez ses aventures sur :    


André Brugiroux, l’homme qui voulait voir tous les pays du monde

Il est tout simplement inarrêtable, André Brugiroux. A 80 ans, il a rencontré les femmes et les hommes des quatre coins du globe. Entre 1955 et 1973, le globe-trotteur a parcouru pas moins de 400 000 kilomètres en auto-stop. Il peut même se targuer d’avoir foulé le sol de tous les pays et territoires du monde. En 2011, il a visité le Soudan du Sud, Etat nouveau né, puis en 2013 l’île isolée Tristan da Cunha. Oui, mais derrière les records, le brave André Brugiroux aime à rappeler que « la Terre n’est qu’un seul pays ».

Découvrez son film La Terre n’est qu’un seul pays (90 minutes). Et prochainement dans Allo La Planète, l’entretien complet avec André Brugiroux.



Lucile présente Vincent et le Cinécyclo Tour

Le Cinécyclo Tour, c’est un périple de six mois à vélo (logique !), effectué par Vincent Hanrion et Yoro sur les routes du Sénégal. Le duo a pédalé pendant environ 3 000 kilomètres avec comme objectif la projection de films dans les villages reculés. En tout, c’est une centaine de courts et longs métrages qui ont été diffusés et pas loin de 10 000 spectateurs. Des classiques de l’humour comme Charlie Chaplin, des films tout public (ex : Kirikou), des œuvres du cinéma Dakarois, la sélection a été minutieusement préparée.

De cette expérience, il reste un film réalisé par Vincent Hanrion. A 31 ans, ce photographe vidéaste est l’instigateur du projet Cinécyclo, un cinéma itinérant à vélo électriquement autonome. Sa principale mission est de promouvoir les échanges culturels et de savoir par la diffusion de matériel vidéo à travers le monde.

Lucile, quant à elle, a réalisé un Cinécyclo Tour sur les routes du Finistère.

Découvrez le film L’étranger et l’enfant peul, de Vincent Hanrion.

Retrouvez cette aventure sur :

Sarah présente l’explorateur Ben et son projet Atka

Cela faisait plus de trente ans que François Bernard, alias Ben, parcourait le monde en solitaire. Fasciné par les bouts de terres reculés et difficiles d’accès, il a notamment réussi le challenge des Trois Pôles : l’ascension de l’Everest, le Pôle Nord en autonomie depuis la terre et le Pôle Sud en autonomie depuis la mer. Il a aussi gravi les plus hauts volcans des sept continents, ce qui le classe dans la catégorie des explorateurs hors norme.

Généreux, et pas que dans l’effort, il a décidé de lancer il y a environ deux ans le projet Atka. L’objectif ? Emmener un maximum de personnes sur le continent Arctique. Il a donc décidé d’investir toutes ses économies dans l’achat d’un voilier. S’en suivra une aventure hors du commun de dix-sept mois vers l’Islande et le Groenland avec une flopée d’équipiers à bord. Le partage comme moteur !

Découvrez le film Atka : Capitaine de l’Utopie (90 minutes), de Sarah Del Ben

Retrouvez cette aventure sur :
Allo la Planète en direct du festival Quais du Départ
5 (100%) 2 votes

0 commentaire

laisser un commentaire