1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Conseils Vacances
Le blog voyage by Chapka

En 2016, le tourisme a repris timidement au Maghreb

On parle économie du tourisme aujourd’hui sur le blog Chapka avec des statistiques de fréquentation fraîchement sorties. Cap sur le tourisme en Afrique du Nord où il constitue un enjeu majeur pour le développement économique.

Quels sont les chiffres du tourisme en Afrique du Nord ?

Le nombre de touristes a augmenté au Maghreb entre 2015 et 2016. L’observatoire du tourisme marocain a recensé 10,33 millions de visiteurs internationaux, soit une hausse de 1,5 % par rapport à l’exercice précédent. C’est un record pour le royaume.

En Tunisie, la situation est nettement plus compliquée. Même si on constate une augmentation de 6,8 % du nombre de touristes entre 2015 et 2016 (5,72 millions de visiteurs), la fréquentation touristique est encore très basse. L’effroyable attentat de Sousse en 2015, qui avait visé les touristes et fait 39 morts, a fait chuter très lourdement le secteur d’activité. En 2011 déjà avec la révolution, le nombre de visiteurs avait baissé. L’incapacité du secteur à se remettre de ces événements inquiète le gouvernement, qui se fixe comme objectif 10 millions de touristes d’ici 2020.

Du côté de l’Algérie, après plusieurs années de hausse constante (+1,5 millions de visiteurs en dix ans), la fréquentation touristique est sur la pente descendante depuis 2013. Ce qui est mis en cause ici, c’est le manque d’investissements touristiques. Il faudrait développer et moderniser le parc hôtelier, attirer les clients par le biais de campagnes médiatiques et sur les réseaux sociaux. C’est le seul pays du Maghreb où les voyageurs Français ont besoin d’un visa touristique. Cela peut refroidir certains voyageurs. On attend donc une politique du tourisme forte dans les années à venir.

Pour l’heure, nous ne disposons pas des chiffres du tourisme en Algérie pour l’année 2016.

Les touristes boudent l’Egypte

Rattrapé par un contexte géopolitique peu avantageux (révolution en 2011, coup d’état en 2013, vagues d’attentats par la suite), l’Egypte a vu son tourisme s’effondrer ces dernières années. En 2010, le pays accueillait plus de 14 millions de visiteurs internationaux. Avec la menace terroriste du groupe Etat Islamique, les voyageurs se font de plus en plus rares au pays des pyramides. L’an dernier, on recensait seulement 5,4 millions de visiteurs.

Le double attentat d’avril dernier (44 morts et une centaine de blessés à Alexandrie et à Tanta) ne risque pas d’améliorer la tendance.

Selon les informations publiées par le site Action Visa, le gouvernement envisageait de faire passer le tarif du visa touristique obligatoire de 25 dollars à 60 dollars afin de booster les recettes du secteur d’activité. Un bien mauvais calcul pour attirer de nouveaux voyageurs. Les autorités ont finalement fait marche arrière et cette augmentation de tarif ne concernera que les visas à entrées multiples.

En 2016, le tourisme a repris timidement au Maghreb
Notez cet article

1 commentaire

jenny
jenny

26 août 2017

Deux articles sur le Maghreb assez intéressants & assez objectifs à mon gout , l'un le Maghreb vis à vis du sud http://bernard-jomard.com/2016/04/20/le-maghreb-doit-sinteresser-a-ses-voisins-du-sud/ et le 2eme le Maghreb vis à vis du Nord http://bernard-jomard.com/2016/10/17/incontournable-maghreb-2/

Répondre

laisser un commentaire