1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Inspiration Vacances
Le blog du voyage by Chapka

Voyager en Indonésie : mode d’emploi

Vous rêvez de voyager en Indonésie ? Java, Bali, Lombok, Bornéo … l’Indonésie regorge de lieux magiques à découvrir. En plus, il parait que les Indonésiens sont très accueillants et chaleureux. Nous avons rencontré Martine du Blog Partir en Indonésie, amoureuse et experte du pays (elle y a vécue 10 ans donc autant vous dire que le pays n’a plus beaucoup de secret pour elle!). Elle a bien voulu répondre à nos questions et livre nous ses astuces et conseils pour voyager sereinement en Indonésie.

Peux-tu te présenter rapidement ainsi que ton blog ?

Bonjour, je suis Martine, du blog Partir en Indonésie. J’aimerais vous faire partager ma passion pour ce magnifique pays qu’est l’Indonésie. J’y ai vécu pendant une dizaine d’années. J’ai été guide au musée National de Jakarta, organisatrice de voyages aventures, instructrice de plongée (j’ai eu l’occasion de plonger sur des spots remarquables et peu fréquentés en tant que directrice de croisière). Blogueuse, curieuse,grande amatrice de voyages, j’ai voyagé à travers l’Indonésie : seule, avec ma famille, des amis, en touriste ou professionnellement et je continue de le faire.

Peux-tu nous présenter un peu l’Indonésie ?

L’Indonésie est le plus grand archipel au monde avec environ 17 000 îles et s’étend sur 2 000 km autour de l’équateur et sur 6 000 km d’est en ouest.

indonésie 6

 

Les îles principales (en terme de superficie) sont Sumatra, Java, Kalimantan (partie indonésienne de l’ile de Borneo), Sulawesi et la Papouasie Occidentale. Kalimantan est plus grande que la France et Java fait un peu plus d’un quart de la France!!! A celle-ci s’ajoute des îles plus petites mais très touristiques comme Bali et Lombok et les petites îles de la Sonde.

L’Indonésie conniat à grande activité sismique. Située à la convergence de 3 plaques tectoniques (asiatique, australienne et pacifique), on trouve une ceinture de volcans (appelée ceinture de feu) qui va de Sumatra à la Papouasie. Beaucoup de volcans sont toujours en activité et il n’est pas rare de sentir des secousses sans gravité et il y a eu quelques catastrophes naturelles tristement célèbres (Tsunami à Sumatra en 2004, éruption du volcan Agung à Bali en 1963 …).

250 millions vivent en Indonésie dont 120 millions sur la seule île de Java. Comme beaucoup de pays asiatiques, vous serez surpris de voir des gens partout, surtout dans les villes. Par exemple, Jakarta, la capitale est une ville d’environ 12 millions d’habitants. Mais cet archipel offre encore de nombreux endroits vierges et sauvages.

C’est une jeune république avec un président élu et des partis politiques divers. La religion majoritaire est l’Islam. Dans la constitution indonésienne, 5 religions sont autorisées : Islam, Hindouisme, Protestantisme, Catholicisme et Bouddhisme. Il n’y a pas de religion imposée, mais les Indonésiens doivent en déclarer une parmi les 5. La religion est d’ailleurs inscrite sur leur papiers d’identités.

Quelle est la meilleure période pour voyager en Indonésie ?

L’Indonésie est un grand pays qui couvre plusieurs latitudes et qui est divisé en 2 par la bande de Wallace, ce qui permet d’y voyager en toutes saisons. La meilleure saison pour voyager à Sumatra, Java, Bali et Sulawesi est de mai à novembre et si vous allez plus à l’ouest de la zone Wallacea (ou zone intermédiaire), aux Moluques, en Papouasie ou sur les petites îles de la sonde, la meilleure saison est de novembre à avril.

Restaurant on beach

Le mot d’ordre sur les plages indonésiennes : REST !

Est-il facile de voyager en Indonésie ?

La géographie de l’Indonésie avec ses 17 000 îles oblige à faire des choix :

  • Soit vous allez d’îles en îles : il vous faudra prendre l’avion ou le bateau, donc programmer un minimum ou avoir du temps, pour réserver un billet ou même pour trouver un horaire de ferry ou de bateau. Vous pouvez acheter les billets des compagnies aériennes indonésiennes depuis la France, en ligne sur leurs sites (Lion Air, Air Asia, Sriwijaya, Garuda, etc…).
  • Soit vous restez sur une île : vous avez le choix entre les transports terrestres habituels : voiture, taxis, moto.

Le réseau routier n’est pas très développé et la circulation dans les grandes villes est difficile. A Jakarta, on trouve un réseau de bus pas trop mal (les nouveaux bus Transjakarta), et de trains qui vont dans les principales villes de Java.

A Bali, les bus sont quasi inexistants et le mieux est de louer une moto ou une voiture.

En général, dans les grandes villes, vous trouverez des bus mais pas de plans de lignes. Le plus simple est de regarder la direction qui est marquée et de demander au chauffeur s’il dessert le lieu où vous souhaitez vous rendre. Selon les villes, les bus ont des couleurs différentes. Ce sont en fait des minis-bus qui s’arrêtent un peu partout sur leur trajet, à la demande des clients.

Mon conseil : Si vous le pouvez, prenez un chauffeur, ce n’est pas très cher et ça vous évitera beaucoup de tracas. La conduite est difficile surtout dans les villes à cause des embouteillages et du passage des motos tous azimuts. Vous trouverez des voitures et des motos à louer partout.

Quelle est la langue parlée sur place ? 

Les Indonésiens sont en général bilingues puisqu’ils parlent leur dialecte local et le bahasa indonesia. Dans les régions touristiques, l’anglais est assez répandu. Par contre, le français, pas vraiment.

Indonésie 3

Welcome to paradise

Quel est ton top 3 des expériences à ne pas manquer en Indonésie ?

La plongée bien sûr …

Si vous n’avez jamais fait cette expérience, l’Indonésie est le pays où il faut faire au moins un baptême de plongée. Les fonds sont colorés, poissonneux et la visibilité est très bonne. La température de l’eau varie entre 22° et 30° C selon les endroits et les saisons. Vous trouverez des clubs de plongée un peu partout. Les règles de sécurité sont les mêmes que partout dans le monde et les procédures suivent les cahiers des charges donnés par les organisations au niveau mondial (PADI, CMAS, NAUI, etc…) donc pas de panique de ce côté là 🙂 !

Enchanté petit poisson bleu.

Enchanté petit poisson bleu.

Un trek de quelques jours …

Chez les Baduis à Java ou ailleurs pour vivre dans une nature encore vierge dans des villages magnifiques, coupés du monde extérieur et découvrir leurs cultures ancestrales riches.

L’ascension d’un volcan…

Comme le Kawa Ijen à Java Est où vous verrez des porteurs de soufre, le Rijani à Lombok du haut duquel vos pourrez admirer l’intégralité de l’île, ou le Kelimutu à Flores avec ses 3 lacs colorés ou encore le Mont Agung à Bali.

Attention, ne sous estimez pas ces treks, car si ils ne sont pas difficiles techniquement, les dénivelés sont très importants. Nombre de personnes font demi tour avant d’avoir atteint le sommet car elles sont parties mal équipées et mal préparées. Ne partez pas en tongues !!! Prévoyez plus de temps que ce que les guides vous dirons. Mais la vue au sommet vaut vraiment l’effort.

Bromo volcano,Tengger Semeru National Park, East Java, Indonesia

Le volcan Bromo sur l’île de Java juste majestueux !

 

Le plat indonésien à ne pas manquer ?

 Le nasi goreng (riz frit) et le soto ayam (soupe de poulet). C’est ce que je prends quand je voyage et que je ne connais pas les « warungs » (petits restos). C’est très peu cher, toujours bon et on en trouve partout avec diverses recettes.

As-tu une anecdote insolite sur la culture indonésienne ? 

Si vous demandez de l’aide à une personne, et qu’elle vous dit qu’elle va faire ce que vous voulez, en général, elle le fait, mais ça peut être au dernier moment (en fait, c’est souvent au dernier moment). Le maître mot en Indonésie est « SABAR » qui signifie patience. C’est un peu difficile pour nous occidentaux qui voulons tout le temps tout planifier, mais là bas, si l’on perd patience, et que l’on n’essaye pas de se relaxer un peu, on passe à côté de beaucoup de choses. Les Indonésiens vivent dans le présent et ce sont des personnes en qui l’on peut avoir confiance. 

Crédit photo : Martine de Partir voyager

« Le maître mot en Indonésie est « SABAR » qui signifie patience. »

Fais-nous rêver : peux-tu nous parler de ton plus beau souvenir en Indonésie ?

 J’ai beaucoup de souvenirs très forts, mais je vais choisir le jour où nous avons quitté les Korowais en Papouasie et où les enfants décorés de fleurs, nous ont accompagné sur le tarmac de fortune, vers le petit avion qui venait nous récupérer. Nous étions 6 femmes et nous venions de passer 5 jours avec eux dans leur jungle. C’était très émouvant ce départ.

indonésie enfants

Les enfants de Korowais en Papouasie

 As-tu d’autres conseils à donner aux futurs voyageurs ?

Ne prévoyez pas de faire trop de kilomètres car les routes ne sont pas en super état. Prenez le temps de vous relaxer et profiter des paysages, des gens, de vos vacances quoi!!! Les Indonésiens sont des gens très souriants et avenants, laissez-les vous guider, vous faire découvrir leur pays, leur culture. Ils le feront toujours avec grand plaisir.

Merci à Martine d’avoir bien voulu partager sa vision de l’Indonésie avec nous. Vous trouverez plus d’infos, de trucs et astuces pour séjourner en Indonésie sur son blog Partir en Indonésie.

En plus, elle propose un guide gratuit « Abordez l’Indonésie en restant zen ! «  avec les 16 différences entre les indonésiens et vous à connaitre absolument avant de partir !

Bonnes vacances à tous !

Notez cet article

0 commentaire

laisser un commentaire