1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Inspiration Vacances
Le blog voyage by Chapka

Du Cap au Panama, suivez les bons plans du French Backpacker

Dans la vie de tous les jours, Christophe travaille à Paris dans le secteur de l’aéronautique. Une autre de ses passions, c’est de s’envoler autour du monde à la recherche de nouveaux horizons. Comme beaucoup de jeunes voyageurs, c’est en Australie qu’il a fait ses premières expéditions en sac à dos. C’était en 2013, il avait 21 printemps et parcourait la côte Est entre Sydney et Cairns. Trois mois d’une belle aventure et de rencontres fortuites en auberges de jeunesses.

Depuis, il continue de voyager régulièrement et n’hésite pas à livrer ses bons plans sur son blog, Le French Backpacker. Nous l’avons interviewé en piochant au hasard des destinations qu’il a visité récemment. Un entretien aux parfums de tour du monde.

Tu as récemment effectué un voyage en Afrique du Sud. Quel a été ton endroit préféré ?

Effectivement, je me suis rendu en Afrique du Sud en mars dernier. Entre Johannesburg et Le Cap, il n’y a pas photo, choisissez de visiter Le Cap, la plus belle ville que j’ai vu dans le monde jusqu’à présent !!

En une seule journée, c’est fou de se dire qu’au sein d’une même ville on peut aller faire de la randonnée à Table Mountain ou à Lion’s Head. Ce sont deux aplombs rocheux qui dominent Le Cap. L’après-midi, il faut se reposer sur les plages de Clifton ou de Camps Bay et passer la nuit sur Long Street, l’artère de la fête avec ses maisons coloniales style Nouvelle Orléans ! Si on loue une voiture, on peut profiter des paysages grandioses à une heure et demi à peine au Cap de Bonne-Espérance ou dans les vignobles de Stellenbosch et Franschhoek. Bref, on peut passer une semaine inoubliable au Cap sans s’ennuyer !

Visiter le Cap

la plage de Clifton et les Douze Apôtres en fond

Est-ce que le coût de la vie est cher au Cap ?

Le coût de la vie n’est en rien comparable à celui de la France, ce qui rend un séjour en Afrique du Sud hors coût du vol très abordable. J’utilise souvent le prix de la pinte de bière pour comparer les coûts de la vie des pays. Au Cap, cela coûte entre 2 et 3 € alors qu’en France, il faut compter 6 ou 7 €. Je me suis aussi beaucoup déplacé avec Uber. Il faut compter entre 1,5 et 5€ pour une course selon les distances. De même, j’ai mangé dans un excellent restaurant assez haut de gamme dans un vignoble autour du Cap pour moins de 30€ plat, dessert et boisson compris.

As-tu des bonnes adresses au Cap ?

Pour ce qui est de mes bonnes adresses, je conseille de loin le Truth Coffee, un café qui fait des brunchs terribles. Le soir, allez manger sur Long Street au Mama Africa pour essayer des viandes exotiques comme de l’autruche ou du crocodile ! Si vous allez à la West Coast National Park à une heure et demi de route du Cap, ne manquez Die Strandloper pour manger du poisson et des fruits de mer cuits devant vous au barbecue. Il s’agit d’une adresse connue des locaux et peu des touristes. Il faut penser réserver à l’avance sur leur site internet.

Parlons maintenant du Panama. Où est-ce qu’on fait les meilleurs randonnées ?

Au Panama, les meilleures randonnées à faire se situent dans la région montagneuse de Boquete. J’ai fait la randonnée sans doute la plus connue du pays au Batu, un volcan endormi à 3 600 mètres d’altitude. Cette randonnée est très physique avec un dénivelé plutôt conséquent. Il faut compter six heures d’ascension pour atteindre le sommet. J’ai campé la nuit sous une tente. Vos efforts seront récompensés par la voie lactée la nuit et un splendide lever de soleil aux aurores au-dessus d’une mer de nuages. Si la météo est dégagée, vous verrez la Mer des Caraïbes au nord et l’Océan Pacifique au sud.

Plage déserte à Bocas Del Toro au Panama

Et pour se baigner, où va-t-on ?

Au Panama, mon petit bout de paradis est Bocas Del Toro. Il s’agit d’un archipel à l’ouest du pays proche de la frontière avec le Costa Rica. Imaginez des étendues de plages désertes et entourées par la jungle tropicale. On s’y sent un peu comme Robinson Crusoé ! Il est possible de faire du surf, du snorkeling, des randonnées dans la jungle pour voir les fameuses grenouilles rouges. On se déplace d’une île à l’autre en l’espace de quelques minutes en bateau à moteur, l’unique moyen de transport. Si je devais recommander un lieu où dormir c’est bien Bambuda Lodge ! Il s’agit de très loin de la plus belle auberge de jeunesse où j’ai séjourné avec sa piscine et sa terrasse en teck dominant la mer des Caraïbes. En somme, un véritable havre de paix !

L’auberge de jeunesse Bambuda Lodge à Bocas Del Toro au Panama

Tu as fait pas mal de villes européennes aussi. Est-ce que tu as des plans balades insolites ?

Avez-vous déjà vu des surfers en pleine ville ? À Munich, si vous allez à l’English Garden, un des parcs de la ville, vous en verrez. Ils se réunissent sur une rivière avec un courant d’eau si puissant qu’il crée une vague. À moins d’être super bon, je ne conseille pas du tout ce lieu pour surfer la première fois car c’est très technique mais comme spectateur, c’est un régal.

À Stockholm, comme lieu insolite, vous avez Trädgården, un bar/boite sous un pont autoroutier. Le lieu se veut alternatif mais vous passerez une super soirée à coup sûr.

Copenhague regorge moins de lieux insolites mais il y a Papiroen, un ancien manufacture de papier reconvertie en temple de la « street-food », un lieu incontournable lors d’un séjour dans la capitale danoise.

Faire du surf à Munich

Faire du surf à Munich.

Parmi ces trois villes, laquelle est la plus adaptée pour un week-end entre amis ?

Selon moi, je dirais Munich ou Stockholm. Les villes sont différentes et cela dépend du budget que vous avez avec vos amis car Munich est plus abordable que Stockholm. On connait tous la capitale bavaroise pour l’Oktoberfest. La bière fait partie du patrimoine culturelle de la ville et elle est bien moins chère qu’en France. On mange également très bien. Vous pouvez vous balader dans les parcs, les musées ou encore le centre-ville avec la célèbre MarienPlatz.

Stockholm se veut plus branché. La ville possède possède de nombreux cafés tendances, la vie nocturne dans les bars de Sodermalm est animée. Le centre-ville est très colorée avec ses maisons colorées typiquement scandinaves. À une heure de la ville en bateau, vous avez un archipel, Vaxholm, avec plein de coins nature pour faire de la randonnée ou vous baigner en été pour les moins frileux d’entre vous.

Du Cap au Panama, suivez les bons plans du French Backpacker
Notez cet article

0 commentaire

laisser un commentaire