1. Accueil
  2. Mon PVT
  3. Generation Working Holiday Visa
Le blog du voyage by Chapka

PVT Argentine : le remède contre la routine

Cette semaine, direction l’Argentine ! C’est là que Lambert et Virginia ont décidé de poser leurs valises (enfin pas vraiment) pendant un an. Ils ont quitté leur routine lyonnaise pour l’aventure et l’inconnu de la pampa Argentine !

La culture argentine, le travail, les voyages, le stop, leurs coups de cœur : voici un condensé de leurs premiers mois en terre gaucha !


Le choix de l’Argentine


Lambert et virginia partis en pvt argentine au Perito Moreno

Quand nous avons décidé de partir, nous ne connaissions pas du tout le système de PVT. On s’est vite rendu compte que certains pays étaient plus prisés que d’autres. Pour nous, l’Argentine a vite été une évidence. C’était la possibilité de découvrir des paysages à couper le souffle, des glaciers au bout du monde, aux lacs et montagnes, et des déserts… Et tout ça dans un seul et même pays. C’est aussi l’occasion de pouvoir découvrir une nouvelle culture hispanique et leur histoire.

Nous aimons ce rythme de vie auquel nous avons déjà un peu goûté durant quelques mois à Barcelone pendant notre cursus universitaire.


La vie quotidienne en Argentine


Le majestueux Fitz Roy

Le mode de vie argentin

Le mode de vie en Argentine est agréable, la journée est rythmée par les repas et par les différentes pauses maté (boisson traditionnelle d’ici). Nous avons la chance depuis le début de notre voyage de pouvoir vivre dans des familles argentines, et on se rend vite compte que leur quotidien n’est pas si simple que ça. Sans rentrer dans les détails, l’Argentine est un pays instable au niveau de l’économie et les gens passent parfois par des phases assez difficiles.

Cependant, les Argentins sont des gens optimistes et savent toujours prendre du bon temps en famille et entre amis. Le partage et l’accueil font vraiment partis des valeurs argentines et nous avons déjà vécu d’excellents moments.

Qu’est-ce qui vous a le plus étonné ?

Ce qui nous a le plus étonné en arrivant, c’est la gentillesse et la sympathie des Argentins. Même sans les connaître énormément, on peut compter sur eux. Du fait de leur Histoire, il y a une très grande générosité qui circule entre eux et ils la partagent avec plaisir avec les étrangers.

Dès notre arrivée, nous avons très vite pu compter sur une famille argentine qui nous a ouvert ses portes plus de 3 semaines alors qu’on ne les connaissait pas. Il a suffi d’un message sur un réseau social pour rentrer en contact avec eux.

La diversité des paysages et des climats nous étonnent aussi toujours. On peut passer en une journée d’Ushuaia où il neige et fait pas loin de 0 degré à Mendoza où il fait 30 degrés et où short et tee shirt sont de rigueur 🙂 ! C’est vraiment fou comme écart.

Conseil : préparer votre voyage, mais laissez-vous l’opportunité de faire des rencontres et laissez-vous porter par vos envies.


 Le travail en Argentine


Cela fait deux mois et demi que nous sommes partis, et pour le moment nous n’avons fait qu’une seule semaine de Wwoofing. Nous avons été bénévoles sur un Trail, pendant une semaine à San Martin de los Andes. La course s’appelle « El Cruce Columbia ». Les coureurs ont trois jours consécutifs de course entre l’Argentine et le Chili (d’où El Cruce) et doivent parcourir une centaine de kilomètres. Nous étions sur un campement pendant une semaine où les coureurs passaient la nuit avant de repartir le lendemain sur un autre campement. C’était une expérience incroyable, nous étions une trentaine de volontaires sur le campement, nous (seuls français) entourés d’Argentins et de quelques Brésiliens. Nous avons pu progresser en espagnol et partager leurs visions de la vie en Argentine. Et maintenant, nous avons des contacts dans tout le pays, ce qui peut aider pour voyager.

Conseil : Il y a des sites internet spécialisés qui regroupent les annonces de Wwoofing, mais sachez que beaucoup de monde passe par ces sites et du coup les Wwoofing sont vite pleins. Si vous trouvez une annonce qui vous plait vraiment, n’hésitez pas à envoyer un premier e-mail pour vous rapprocher d’eux.


Le voyage en Argentine


 Est-il facile de voyager en Argentine ?

Oui. Pour le moment, nous n’avons eu aucune difficulté pour nous déplacer dans le pays. Nous avons essayé le stop, le bus ou encore l’avion. L’avion et le bus peuvent vite faire exploser votre budget. Le stop est une pratique courante et sûre en Argentine à tester pour faire quelques économies.

Notre road trip a El Calafate

Au vu des prix des billets de bus et d’avion, nous avons opté pour un road trip en stop. Nous avons commencé au niveau de Esquel et voulions rejoindre la ville d’El Calafate, pour voir le glacier du Perito Moreno, soit environ 1700 km…

itineraire du road trip en argentine

Nous avions déjà voyagé de cette façon mais seulement sur des courtes distances. C’était un sacré défi pour nous.

Après avoir été pris par deux voitures pour faire 100km, nous étions arrêtés à une station-service au milieu de nulle part… Les gens ne faisaient guère attention à notre présence et on s’est vite dit qu’il serait difficile de sortir d’ici…

Mais une rencontre a tout fait basculer.

Un homme d’une cinquantaine d’année s’approche de nous et entame la conversation en nous posant des questions sur notre voyage. Il va rapidement nous dire que le beau camion juste derrière nous est le sien et qu’il peut nous avancer de 1200km…sauf que son assurance lui interdit de prendre des auto-stoppeurs ! On appelle ça l’ascenseur émotionnel…

Finalement, il a dû avoir pitié de nous et a accepté de nous prendre. Nous avons donc fait 1200km en 2 jours à 90km/h en traversant la pampa argentine. Il a fini par nous déposer vers 17h30 à un croisement de deux routes, où il n’y avait … rien ! Mais on avait déjà bien avancé :).

Il nous restait 400km pour arriver à El Calafate.  Après 45min d’attente, un homme s’arrête. Encore un coup de chance ! Cet homme était directeur d’un hôtel 4 étoiles sur El Calafate. Il nous fera payer une chambre d’hôtel dans son établissement au prix de deux lits dans un dortoir de 6 personnes ! Le pied !

On peut dire que « les dieux du stop » étaient avec nous sur ces deux jours :).

Meilleur souvenir de voyage

coucher du soleil sur le fitz roy

Il est difficile de faire part d’un meilleur souvenir : il y a le Perito Moreno, Ushuaia et l’excursion en bateau, notre trek au Chili, toutes les rencontres en stop et en couchsurfing, mais si nous devions choisir, ça serait notre lever de soleil sur le Fitz Roy avec un réveil à 5h du matin du campement Poincenot.

Et ce n’est pas fini !

Conseil : Testez le stop, c’est gratuit et très sûr en Argentine. De nombreux Argentins en font donc ça fait vraiment partie de la culture du pays. N’ayez pas peur, vous trouverez rapidement une âme charitable sur le chemin qui vous emmènera où vous voulez et puis c’est vraiment un super moyen de faire des belles rencontres avec des locaux 🙂 .

Bon voyage à vous tous, il n’y a rien de plus beau.

Vous êtes prêt pour l’aventure ? Voici les démarches pour obtenir votre PVT Argentine.

Merci à Lambert et Virginia d’avoir bien voulu partager avec nous leur belle aventure argentine. Retrouvez toutes leur pérégrinations sur leur blog Grimpe dans le sac mais aussi sur Instagram pour découvrir leurs belles photos 🙂 .

 

1 commentaire

Capitaine Rémi
Capitaine Rémi

12 juin 2016

L'Argentine est immense et a tellement de choses à offrir. Je n'ai pas testé d'autostop sur d'aussi longues distances, mais pour aller d'un village à l'autre, et j'ai toujours fait de belles rencontres. J'ai pu admirer le Fitz Roy à la tombée de la nuit et WHAHHHH, une claque !!

Répondre

laisser un commentaire