1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Inspiration Vacances
Le blog voyage by Chapka

Découvrez Édimbourg avec le nouveau guide des éditions Nomades

À l’occasion de la sortie du guide Édimbourg l’Essentiel aux éditions Nomades, nous avons rencontré Sophie Maulevrier, auteur de l’ouvrage. Il y a quatre ans, la jeune femme partait vivre à Édimbourg. Depuis, c’est une histoire d’amour entre elle et la capitale d’Écosse. Elle nous donne ses meilleurs conseils afin de visiter Édimbourg et de découvrir ses environs. Édimbourg est la destination idéale pour vos futurs weekend prolongés !

Comment es-tu devenue expatriée à Édimbourg ?

Cela fait presque 10 ans que j’ai complètement quitté la France. À l’origine, je suis partie pour mes études, puis je me suis installée à Barcelone pour mon premier job, après mon master. J’y suis restée trois ans. En 2013, la situation économique de l’Espagne était moyenne et nous avons décidé (mon copain et moi) de partir nous installer ailleurs. Édimbourg s’est avérée la première destination où mon copain a trouvé du travail. Nous avons donc fait nos valises !

Est-ce que c’est vrai que les Écossais ont un accent à couper au couteau ?

Haha ! Tout dépend de la ville d’Écosse !  La première fois que j’ai mis les pieds en Écosse, j’ai passé un peu de temps à Glasgow et là-bas, l’accent est assez compliqué. Je ne comprenais même pas quand on m’offrait un sac en plastique pour mes courses. Mais à Édimbourg, je n’ai jamais eu le même problème. L’accent est certes différent de celui de l’Angleterre mais pas plus difficile que celui de Liverpool !

Qu’est-ce qu’Édimbourg a de plus que Glasgow ?

Édimbourg et Glasgow ne sont pas comparables. J’aime les deux car elles ont chacune leur propre caractère. Édimbourg est une ville d’histoire, son architecture est fantastique… mais elle est élitiste. On y trouve la crème de la crème de l’Écosse. (Et ça a plus de goût que la crème anglaise !)

Glasgow est plus ouvrière. C’est quand même la capitale économique du pays (et Édimbourg la capitale politique). C’est une ville jeune et dynamique. On y trouve une foule de jeunes créateurs, beaucoup d’étudiants, de quoi faire la fête jusqu’au bout de la nuit ! Mais elle n’a pas la richesse architecturale Édimbourg, à part dans certains quartiers comme le West End.

Où faut-il aller pour manger sur le pouce à Édimbourg ?

Les options sont multiples ! On peut se faire un petit-déjeuner ou un brunch au Pantry dans le quartier de Stockbridge. On peut se faire des gyosas, une pizza au feu de bois, un mexicain sur le marché de street food au Pitt Market tous les samedis… Le déjeuner est souvent light en Écosse, tous les cafés proposent des options rapides de petits plats.

découvrir un restaurant à Edimbourg

Allez manger les gâteaux de Lovecrumbs, à Edimbourg

Quel est le pub le plus authentique d’Édimbourg ?

J’avoue que je ne connais pas tous les pubs d’Édimbourg mais j’en ai deux qui me plaisent bien parce qu’ils sont vraiment locaux (pas anglais, mais vraiment écossais) : Le Bow Bar dans la vieille ville où l’on retrouve les locaux après le boulot avec une pinte ou un whisky de leur belle collection. Il y a aussi le Malt and Hope dans le quartier de Leith au bord du « shore ». C’est aussi une adresse bien locale avec une collection de bières régionales de qualité qui changent chaque mois. Petit conseil : si vous ne savez pas quelle bière choisir dans un pub, demandez si vous pouvez en goûter une ou deux. Ils le feront avec plaisir !

Si je veux acheter un kilt un peu cool, où je vais ?

J’espère que ton banquier est prévenu ! Non, sans rire, un kilt traditionnel est ultra cher (aux alentours de 600 euros) car il est fabriqué à la main avec des matériaux de qualité (comme de la laine, du cuir). Ce que je recommande à tout le monde, c’est de louer un vrai beau kilt pour une soirée chic ou pour un séjour. C’est vraiment mieux et au moins vous aurez l’expérience du vrai kilt écossais. Il y a pas mal de loueurs de kilts dans le centre ville, les tailleurs font parfois de la location aussi.

Sujet d’actualité…dirais-tu que l’Edimbourgeois est un européen convaincu ?

J’ai envie de dire oui… (un peu pour me rassurer). On va dire qu’une majorité des Edimbourgeois l’est. Le jour des résultats du Brexit, j’étais ironiquement à Bruxelles. À mon retour, les Écossais dans mon avion et surtout à l’aéroport d’Édimbourg ont commencé à s’excuser en me disant qu’ils n’y croyaient pas eux même ! Nous avons la chance de vivre dans une région qui a voté contre le Brexit. J’ai d’ailleurs été assez touchée par la lettre que nous avons reçue de notre représentant au parlement écossais pour nous rassurer sur notre situation en Écosse. Maintenant, affaire à suivre…

Édimbourg l'essentiel, guide de voyages


Sophie rédige quotidiennement des articles sur son blog Ooh My World qu’on vous invite à découvrir. Et puisqu’il n’y a pas que l’Écosse dans la vie, retrouvez Melbourne l’Essentiel, un guide touristique co-créé par les éditions Nomades et Chapka Assurances, spécialiste de l’assurance voyage.

Découvrez Édimbourg avec le nouveau guide des éditions Nomades
5 (100%) 1 vote

0 commentaire

laisser un commentaire