1. Accueil
  2. Mon tour du Monde
  3. Inspiration Tour du Monde
Le blog voyage by Chapka

Les brèves de voyages de Rachel et Jérôme

Rachel et Jérôme sont partis en voyage à deux. Elle, 28 ans, vient de Bretagne. Elle aime les arts et les lendemains qui ne suivent pas. Lui, 28 ans (décidément) a grandi à Roumazières, un petit village charentais d’à peine 3000 habitants. Il se passionne pour le sport et la littérature de la Beat Generation. Tous les deux ont fait des études dans le génie civil. Ils se rencontrent en 2009 du côté de La Rochelle (toujours dans l’ouest). Après plus de cinq années de vies actives, ils ont décidé de rallier le Grand Est. L’Asie, la Nouvelle-Zélande avant d’enclencher une remontée du continent américain.

Vous voyagez depuis près d’un an. Quel a été le déclic pour partir en voyage à deux ?

On a eu ce projet de tour du monde dès notre rencontre. Avant cela, on voulait avoir une expérience professionnelle, afin d’avoir le budget nécessaire. On en parlait année après année sans vraiment oser. Ce projet avait presque fini par être considéré comme une vague lubie par nos amis et famille. Ils imaginaient davantage qu’on leur annonce un mariage ou l’arrivée d’un bébé que la date de notre grand départ.

Le déclic : après sept ans à Paris, sans enfant ni crédit, on s’est dit que le moment était venu pour faire nos bagages et de tenter l’aventure avant d’être complètement attrapé par la routine. Ce jour-là, on s’est mis un grand coup de pied au cul en se disant que c’était cette année ou jamais.
Un an avant de partir, on a acheté une grande carte du Monde que l’on a accroché en face de notre lit. Nous avions chacun une couleur de post-it afin de marquer nos envies de pays, puis finalement nous avions des envies assez similaires donc l’itinéraire s’est dessiné presque naturellement. Après on s’est calé sur les saisons pour finaliser le tout et décider de notre date de départ. On a aussi choisi notre itinéraire en vue de limiter nos vols et d’éviter les sauts de puces du genre : 3 semaines en Inde, 2 semaines au Japon, puis les Philipines…

Rachel pendant son voyage en Birmanie

Rachel en Birmanie

Vous avez commencé par l’Asie. Quelles ont été vos destinations coups de cœur ? Pourquoi ?

On pencherait pour le Laos car c’est un pays où il faut du temps pour tout. Les transports sont horriblement longs et inconfortables. Vous passez des heures pour attendre un plat et les gens sont tranquilles. Tout cela crée finalement une atmosphère géniale et hyper détendue.
L’autre pays coup de cœur serait le Myanmar (Birmanie) car c’est un pays moins touristique que ces voisins (même si cela a tendance à changer rapidement) et les gens sont gentils, heureux de recevoir des étrangers et de partager leur culture.

La Nouvelle-Zélande a marqué un tournant dans votre voyage. Comment vous êtes-vous adaptés aux changements de mode de vie ?

Effectivement, ça n’a rien à voir avec l’Asie. Niveau budget, on avait bien évidemment prévu le coup mais l’adaptation a été un peu dure à cause de la différence de prix mais également par rapport aux températures. On a choisi de louer un van pendant un mois et demi, car c’est la façon la plus économique de voyager là-bas. Le sentiment de liberté est total, par contre cela rend les rencontres un peu plus difficiles. Bref, on a préféré la randonnée aux sorties en hélicoptère (attention : les tentations peuvent être grandes) et au final on s’en tire plutôt mieux que prévu au niveau sous (et notre P.E.L est resté intact!).

Nouvelle-Zélande : un couple en tour du monde et en van

En van en Nouvelle-Zélande

Vous avez ensuite visité l’Amérique du Sud. Qu’avez-vous préféré ?

Le village de Cabo Polonio en Uruguay, les paysages du désert d’Acatama au Chili, le parc national du Sajama en Bolivie, nos deux semaines en immersion dans l’Amazonie péruvienne, et la chaleur des Caraïbes en Colombie.

C’est quoi la ou les chansons que vous avez le plus entendu pendant votre tour du monde ?

On a fait l’erreur de partir sans musique, donc on a plus subi qu’autre chose au niveau musical. En Asie, c’était de la musique locale à la sauce karaoké et en Amérique du Sud, ça se partageait entre le reggaeton, la cumbia et la musique andine. Le tout est généralement saupoudré de musique pop internationale. Bref le bonheur !

Rachel et Jerome au Pérou

Rachel et Jérôme prennent la pause devant le Macchu Pichu

Pouvez-vous faire un top 3 des plats les plus improbables que vous avez mangé depuis votre départ ?

On a mangé des œufs de cent ans en Birmanie, des œufs couvés au Vietnam, de la tarentule grillée au Cambodge et des vers de bambou au Pérou ! Et tout n’était pas dégueulasse, loin de là !!!

Jérôme, qu’est-ce qui te manque le plus de ta région ?

Déjà, il n’est pas simple de trouver du pineau hors de nos frontières. Hormis cela, je pense que c’est surtout la famille et les amis qui manquent le plus, je ne garde pas beaucoup d’attaches sur le reste.

Jerome au bout du monde

Jérôme en haut du sommet Chachani au Pérou

Vous allez bientôt arrivé aux Etats-Unis. Quel sera votre programme une fois sur place ?

On va commencer par retrouver le frère de Rachel qui nous rejoint pour trois semaines de road trip sur la côte Ouest. Au programme : les grands classiques. Los Angeles, le Grand Canyon, les parcs nationaux de Zion, Yosemite et Sequoia, Las Vegas et San Francisco.
Après on va pousser jusqu’à Portland où on va rester deux semaines pour effectuer un volontariat. Ensuite direction Seattle où on prendra un avion pour rejoindre New York, la dernière étape de notre voyage.

Que retrouvera-t-on dans la rubrique « on a testé » aux Etats-Unis ?

Malheureusement, on va retrouver : « On a testé – le médecin chez les Ricains » (les imprévus du voyage mais rien de grave). Mais aussi  « 3 semaines de road trip à la sauce californienne ». On espère pouvoir tester l’Amérique du rodéo et de la country lors d’un festival typique américain. En espérant que le temps soit clément pour qu’on puisse y aller !

Retrouvez le récit des aventures de Rachel et Jérôme sur leur blog Brèves de Voyages.

Les brèves de voyages de Rachel et Jérôme
Notez cet article

0 commentaire

laisser un commentaire