1. Accueil
  2. Mon tour du Monde
  3. Inspiration Tour du Monde
Le blog voyage by Chapka

Les conseils pour un tour du monde réussi à petits prix par Denise et Erwan

Article rédigé par Denise et Erwan – frenchitaliantraveller

Erwan et moi avons quitté notre maison il y a un peu plus d’an. Avec cet article, on veut vous montrer que le voyage type « tour du monde » est accessible pour tout le monde ! Pas besoin d’avoir de super économies, l’important c’est de bien gérer ses dépenses !

Erwan et denise sur le llama de sel, Jujuy.

Nous avons démissionné, vendu tout ce que nous avions pour commencer quelque chose que nous n’avions jamais fait auparavant ! Nous nous sommes lancés dans une nouvelle aventure. Plan initial : voyager en Amérique du Sud et en Asie pendant un an. Au moment où nous écrivons cet article nous venons d’arriver en Colombie et cela fait plus d’un an que nous voyageons et nous n’avons pas encore voyagé dans toute l’Amérique du Sud.

Nous avons changé nos plans et décidé de passer plus de temps à visiter l’Amérique du Sud ainsi que visiter l’Amérique centrale dans les prochains 4 ou 5 mois (au lieu de l’Asie qui était le plan initial). Nous avons très vite opté pour le slow-travel qui nous correspond mieux à nos besoins. Nous avions mis de l’argent de côté tout en travaillant avant de commencer notre aventure. D’après nos recherches, les voyageurs suggèrent un budget de 10 000 à 15 000 euros par personne pour une année de voyage, ce qui peut sembler beaucoup, selon vos revenus! Nous sommes partis avec environ 12 000 euros par personne, pour un an de voyage. Il s’est avéré que nous sommes très bons pour voyager à petit budget et économiser nos dépenses quotidiennes, donc le même budget que nous avions pour un an nous fait voyager pendant un an et demi !

Denise avec son sac à dos.

Mais comment avons-nous fait ? Eh bien, nous sommes partis avec 12 000 euros chacun,
Soit :

  • 1 000 euros par mois et par personne pendant un an
  • Environ 30 euros par jour et par personne, donc 60 euros par couple comme budget quotidien.

Nous nous sommes vite rendu compte qu’avec notre mode de consommation et de voyage, nous dépensons moins c’est pourquoi nous avons donc fixé notre budget quotidien à 45 euros pour nous deux. C’est assez drôle, nous l’avons réalisé car moi, Denise, j’étais en charge des dépenses et j’ai fait une mauvaise conversion au début de notre voyage. Lors de la conversion de l’euro en reals brésiliens, j’ai calculé pour une seule personne. Une fois que la monnaie était en reals, j’ai supposé que 135 000 reals représentaient 60 euros, alors que c’était effectivement 30€.

Nous avons passé la première semaine à essayer de nous en tenir à 135 000 reals par jour pour 2, sans grand succès. Nous avons commencé à paniquer « Nous ne pourrons jamais voyager pendant un an! L’Amérique du Sud est chère! ». Lorsque, Erwan a jeté un coup d’œil aux chiffres il a réalisé l’erreur. Au cours de cette première semaine, nous n’avons jamais dépensé plus de 45 euros pour 2, et c’est pourquoi nous avons décidé de nous en tenir à ce montant.

Vous n’êtes pas obligé de fixer un budget journalier pour voyager , mais cela aide beaucoup à guider la façon de consommer et permet de se projeter plus facilement sur l’avenir du voyage surtout à deux ou en couple. Certains voyageurs utilisent un budget quotidien différent par pays, fixant un budget plus élevé pour les pays les plus chers et un budget plus bas pour les moins chers. Personnellement, nous avons décidé de simplifier les choses et d’utiliser le même budget quotidien pour tous les pays.

Mais comment avons-nous fait avec 45 € par jour pour 2 personnes pendant un an et visiter plus de 10 pays? Nous avons visité le Brésil, l’Uruguay, le Paraguay, l’Argentine, le Chili, la Bolivie, le Pérou, la Colombie, l’Équateur, y compris un mois dans les îles Galapagos! Notre budget quotidien comprend toutes les dépenses : nourriture, transport, hébergement, activités, laverie,
frais de banque et bien plus encore…et généralement sans compromettre notre niveau de confort!

Voici certains de nos conseils, commençons à prendre des notes les amis !

Avant le voyage

Une des dépenses imprévues pendant le voyage sont les frais bancaires que vous payez chaque fois que vous payez par carte ou retirez de l’argent à l’étranger. Nous avons rencontré de nombreux voyageurs qui ont commencé à voyager avec leur carte de crédit ou leur compte bancaire actuel, encourant des frais chaque fois qu’ils retirent ou paient à l’étranger. Vous devez savoir que dans de nombreux pays d’Amérique latine, les cartes de débit et de crédit ne sont pas acceptées partout, vous devez donc voyager avec de l’espèce, beaucoup d’espèce!

On vous suggère de vous renseigner sur les comptes bancaires en ligne avec retrait et paiement sans frais dans le monde entier. Nous avons opté pour Transferwise et Revolut qui ont un compte bancaire gratuit avec des
retraits sans frais mensuel de 200 €
et également Starling, qui offre les retraits sans frais illimité, par contre cette banque est uniquement pour un résident britannique. Il existe également d’autres banques comme N26, Monzo et autres. On vous conseille de regarder ce qui vous va le mieux et d’ouvrir votre compte avant de commencer votre voyage. Il est prudent d’avoir au moins deux cartes bancaires de deux banques différentes.

Une autre chose à considérer avant de voyager (et malheureusement nous ne l’avons pas fait) est d’acheter une gourde avec un filtre car elles sont difficiles à trouver dans d’autres pays. De cette façon, vous économiserez de l’argent sur des bouteilles d’eau et vous contribuerez à « sauver la planète ». Mais elles sont aussi très utiles pour les randonnées de plusieurs jours, lorsqu’il n’est pas possible d’acheter des bouteilles d’eau!

Bien entendu il faut une bonne assurance voyage ! On ne sait jamais ce qui peut arriver, il est plus sûr de s’assurer et de bien choisir son assurance. Nous avons commencé notre voyage avec une assurance différente de celle que l’on a aujourd’hui. Après quelques mois nous nous sommes rendu compte que le service client et la couverture ne nous convenaient pas… On
avait des difficultés à contacter l’assurance! Du coup dès que l’on a pu, nous avons changé pour Chapka Cap Aventure ! Après de longues recherches et discussions avec d’autres voyageurs européens il nous semblait que c’est l’assurance qui nous convenait le mieux. Certes avoir une assurance c’est un coût supplémentaire mais une fois souscrit, ils couvrent frais médicaux, pertes de bagages, rapatriement…qui peuvent monter très vite et plomber votre budget !

Banos.

Pendant le voyage

Tout d’abord, il est important de définir quelles sont les catégories de dépenses les plus importantes que vous rencontrerez en voyage. Vous trouverez ci-dessous un diagramme de nos dépenses sur un an en Amérique du Sud.

68 % de batterie !

Ce graphique provient d’une application qui nous aide à suivre nos dépenses et que nous vous recommandons fortement de télécharger. TravelSpend est gratuit sur Androids. Il vous suffit de saisir vos dépenses quotidiennes et l’application vous indique combien il vous reste sur votre
budget journalier, fait une moyenne par jour, un compte rendu global etc.
Grâce à cette application, nous savons que nos 3 principales zones de dépenses sont le transport, l’hébergement et la nourriture. Concentrons-nous sur chaque sujet!

Le transport

Le moyen de transport le plus utilisé dans nos déplacements est le bus. C’est l’option la plus fiable et la plus rentable pour se déplacer d’une ville à l’autre. Pour les longs voyages, nous vous recommandons de voyager de nuit, cela vous permet d’économiser sur une nuit en auberge et de ne pas perdre une journée dans les transports! En Amérique du Sud, les bus
sont beaucoup plus confortables et spacieux qu’en Europe!

Juste pour que vous le sachiez, vous pouvez facilement négocier le prix de votre ticket à la gare routière. De nombreuses entreprises proposent le même service et ils veulent tous remplir leur bus! On a trouvé que c’est plus facile de négocier au Chili et en Argentine, mais ça fonctionne partout.

Dans certains pays d’Amérique du Sud il est possible de faire de l’auto-stop. Nous avons fait du stop en Uruguay, en Argentine et au Chili. Au Pérou, c’est toujours possible, mais les gens voudront peut-être que vous payiez un peu, alors soyez clair avant d’accepter le trajet. C’est un super moyen de voyager, on est directement au contact des gens, on fait de belles rencontres et généralement ça nous ouvre d’autres supers opportunités ! Nous suggérons de le faire à deux c’est plus sûr mais tout seul c’est possible aussi !

La technique insolite d’Erwan pour faire du stop

Vous pouvez également opter pour un van ! Nous ne l’avons pas fait pendant ce voyage, mais en parlant avec des gens qui l’ont fait, nous avons réalisé combien nous aurions pu économiser! Nos dépenses les plus importantes dans notre voyage sont le transport et l’hébergement. En ayant un van, vous combinez les deux. Il ne faut pas oublier le coût de l’assurance, de l’essence et les péages. L’essence n’est pas très chère en Amérique du Sud, mais varie d’un pays à l’autre. À la fin de votre voyage, il vous suffit de revendre votre van sur un site Internet dédié ou sur les réseaux sociaux.

L’hébergement

En ce qui concerne l’hébergement, généralement tous les routards séjournent dans des auberges de jeunesses ou Hostel. Nous avons tendance à opter pour des chambres matrimoniales dans les auberges, mais parfois, si elles sont trop chères, nous devons faire des compromis et dormir dans les dortoirs. Une nuit vous coûte entre 6 à 10 € par personne en général! Nous utilisons généralement Booking, Hostelworld et Airbnb pour trouver un hébergement. Mais, pour obtenir un meilleur prix, il est parfois préférable de se rendre à l’auberge directement et de demander le prix ou de consulter les prix en ligne, puis de contacter directement l’auberge et de négocier le prix par WhatsApp.

Couchsurfing : c’est une façon agréable et pratique de voyager. Cela vous permet de rencontrer des gens du coin qui sont heureux de vous recevoir chez eux ! Nous l’avons fait plusieurs fois, c’est une bonne expérience, ils sont très sympathiques normalement et connaissent bien leur ville. Cela vous permet également d’économiser de l’argent sur l’hébergement et d’être plus proche de la culture locale. D’après notre expérience en Amérique du Sud (et celles des autres couples à qui nous avons parlé), généralement Couchsurfing fonctionne mieux pour les voyageurs qui sont en solo que pour les couples. Il vaut mieux le planifier à l’avance, environ 2 ou 3 jours avant d’arriver en ville et assurez-vous de lire le profil de l’hôte, surtout les derniers commentaires qui lui ont été laissés.

Camping: Si vous aimez dormir en tente, cela pourrait être un autre moyen économique de voyager en Amérique du Sud. Vous pouvez faire du camping sauvage dans ou dans des zones spécifiques dans certains parcs nationaux. Vous pouvez aussi dormir dans les jardins d’auberge de jeunesse ou dans des campings et comme ça vous pouvez également utiliser leurs
installations, salle de bain et cuisine. De notre côté, nous avons voyagé en Patagonie pendant un mois et demi avec une tente et tout l’équipement de camping que nous avons acheté juste avant d’atteindre la région et nous avons tout vendu une fois que nous avions terminé. Cela nous a vraiment aidé à réduire les dépenses en Patagonie. Le coût de la vie y est assez élevé, surtout du côté chilien!

camping à Torres del Paine, Patagonia

-Volontariat/bénévolat : c’est un excellent moyen d’économiser ! Le bénévolat signifie que vous donnez un peu de votre temps pour aider/travailler, en échange d’un logement et / ou de nourriture. Grâce au volontariat nous avons pu visiter les Galapagos pendant 40 jours et dépensé moins de 40 euros par jour pour nous deux! Le mauvais côté, c’est qu’il n’y a pas de règles fixes. Il existe différents types de volontariat : Hostel, école de surf, construction, cuisine, etc. Nous recommandons 3-4 heures par jour en échange de logement uniquement. Sinon, vous pouvez faire 5-7 heures en échange de logement et de nourriture. Vous bénéficiez généralement d’un ou deux jours libres par semaine. C’est un bon moyen d’explorer sans dépenser d’argent. La meilleure façon de trouver une opportunité de bénévolat est de vous inscrire sur un site internet dédié comme Workaway, Helpx ou woofing. Sinon, il y a beaucoup de groupes sur Facebook qui peuvent être très utiles.

Le groupe de volontaires devant la peinture murale.

La nourriture

De toute évidence, la meilleure façon de réduire vos dépenses en nourriture c’est de cuisiner! Les pâtes ou le riz sont très abordables dans tous les pays et sont très nutritifs. N’hésitez pas à acheter des produits locaux et de saison ! Regardez pour des auberges avec cuisine commune cela aide à maintenir un petit budget. Une bonne idée aussi c’est de faire du shopping avec d’autres voyageurs de l’auberge et de partager les coûts afin de cuisiner tous ensemble, c’est plus social et vous permet de faire un
meilleur repas.
En ce qui concerne les repas à l’extérieur, nous vous suggérons de privilégier les « restaurants » locaux que vous trouverez habituellement à l’intérieur ou à proximité du marché local et optez pour le « menu del dia »: bon prix et bonne qualité !

Nous espérons que cela pourra aider les voyageurs actuels et futurs 🙂 si vous avez des questions ou voulez nous parler. n’hésitez pas à nous contacter. Profitez à fond, prenez votre temps et voyagez heureux!

0 commentaire

laisser un commentaire