1. Accueil
  2. Mon tour du Monde
  3. Inspiration Tour du Monde
Le blog voyage by Chapka

Introspection, méditation et éveil à la spiritualité, par Girltrotter

Article rédigé par Marelune du blog Girltrotter.

La spiritualité c’est pour moi l’ensemble de nos réflexions et de nos croyances sur l’esprit, le corps et la distinction des deux. Lors de mon dernier périple au Myanmar, en Inde puis au Népal, j’ai eu l’occasion d’être plongée dans un voyage initiatique… au plus profond de moi au travers d’expériences intérieures et physiques. Voici comment s’est arrivé.

D’abord, au Myanmar, j’ai eu l’occasion de rencontrer des moines bouddhistes et d’échanger sur leur philosophie de vie. C’était assez éloigné de ma vision des choses, avec une manière de se trouver sans cesse à l’équilibre, equanim, sans jamais éprouver de profonde joie ou même de chagrin, comme une forme d’impassibilité. J’éprouvais moi-même alors une grande tristesse suite à la perte d’un être cher et je ne pouvais pas comprendre cette notion d’équanimité.

Puis en Inde, pays très spirituel avec une aura particulière j’ai fait évoluer ma réflexion. L’idée d’une retraite méditative m’est venue au cours de mes voyages. J’avais alors rencontré plusieurs voyageurs au fil des ans, m’ayant raconté leur expérience et j’ai eu envie de m’essayer cette fois à la méthode Vipassana. Dix jours sans parole ni contact c’est une sacrée opportunité pour réfléchir et ressentir ! Vous pouvez lire l’article sur ma retraite Vipassana et mon avis ici.

Vipassana a été mon premier abord de l’équilibre intérieur grâce à l’expérience physique de la concentration intense sur ses sensations, amenant à l’état méditatif. Par la suite, j’ai rencontré un maître spirituel ou plutôt un professeur de yoga. Ne confondez pas yoga et gymnastique qui n’ont rien à voir en Inde. Le yoga est une forme de méditation passant notamment par la pratique d’exercices pour parvenir à se concentrer. En fin de chaque séance, j’ai eu un échange avec mon professeur autour de la question du bonheur, de la satisfaction impossible de l’esprit, de la nécessité de prendre du recul, et sur l’éveil. Son discours résonnait alors en moi, faisant échos à mes précédentes pistes de réflexions.

Plus tard, la traversée des Annapurnas au Népal me donne une nouvelle occasion, seule face à moi-même entourée de majestueuses montagnes, de réfléchir et de parcourir un chemin intérieur que j’ai du mal à expliquer.

Ce qui est certain c’est que ce voyage, initiation à la spiritualité, m’a particulièrement permis de me pencher sur la question du bonheur de façon très personnelle et plus précisément à mettre de la distance avec mes émotions quand c’est nécessaire pour mieux les accepter et les gérer.


0 commentaire

laisser un commentaire