1. Accueil
  2. Mon tour du Monde
  3. Inspiration Tour du Monde
Le blog du voyage by Chapka

Faire le tour du monde en famille : quels préparatifs et organisation ?

On pense souvent qu’un enfant peut être un frein pour faire le tour du monde, on a peur de ce qui pourrait arriver, on se demande comment on va faire pour l’école, la vie quotidienne… Partir faire le tour du monde en famille avec des enfants (même jeunes), ce n’est pas la même chose que partir en solo, à 2 ou entre amis, c’est certain. C’est une autre aventure mais qui est tout aussi passionnante et enrichissante.

Hélène, Thierry et Jade ont décidé de tenter l’aventure et nous parlent de leur projet, leurs motivations, leurs préparatifs et de l’organisation de la scolarité de leur fille pendant ces 7 mois autour du monde.

Pouvez-vous vous présenter votre projet ?

Nous sommes une famille de 3 personnes âgées respectivement de 48, 42 et 8 ans (au moment du départ). Nous préparons activement depuis un an maintenant un voyage autour du monde d’une durée de 7 mois environ. Le projet est né réellement en 2010 et a fait son chemin dans nos esprits. Ce voyage nous mènera de l’Asie à l’Australie, puis de l’Australie aux Etats-Unis, avant un passage au Costa Rica puis un retour en France précédé de 5 jours à New York.

Nous passerons en moyenne 3 semaines dans chaque pays traversé, du moins sur le papier car dans la réalité, nos déplacements évolueront au gré de nos rencontres. Nos seuls impératifs sont les vols internationaux réservés par le biais d’un billet Tour du Monde (plus économique). Pour le reste, nous souhaitons garder un maximum de liberté.

Itineraire du tour du monde en famille

Quelles sont les motivations pour ce tour du monde en famille ?

Avant tout, permettre à notre fille de se construire avec des données différentes de celles qu’elle peut lire dans les livres, voir à la télé. Lui montrer la différence, lui apprendre la tolérance, le partage… Ensuite nous faire ce magnifique cadeau : prendre du temps pour nous 3, vivre ensemble sans contraintes majeures que celles que nous imposent notre santé (se nourrir, boire, dormir), prendre le temps de prendre du temps tout simplement et se donner la chance de vivre des moments privilégiés. Enfin, poser nos montres et ouvrir grand nos esprits et nos yeux pour découvrir ce que le monde a à nous offrir.

 

 Rencontrer, découvrir, admirer, partager, aimer, surprendre et être surpris, échanger, goûter, jouer, apprendre…

On entend souvent dire que les enfants sont un « frein » pour le voyage longue durée, qu’en pensez-vous ?

Ce voyage, nous ne l’aurions pas construit de la même façon sans notre fille, c’est certain. Nous aurions minimisé notre bilan carbone en passant plus de temps sur la route et serions partis avec un budget moindre. Voyager avec un enfant implique de vivre à son rythme plutôt que d’imposer le nôtre et tant mieux ! Car voyager avec un enfant est une chance, la clé qui ouvre de nombreuses portes car les valeurs véhiculées par la famille sont universelles et il devient alors beaucoup plus facile de faire des rencontres et d’échanger avec la population. Nous l’avons constaté à chacun de nos précédents voyages.

Non, voyager avec un enfant n’est pas un frein mais il est clair qu’on ne vit pas le même voyage : on ne prend pas de risques majeurs (sports extrêmes par exemple avec de jeunes enfants), le choix des destinations est plus ciblé également mais le monde a tellement à offrir qu’il y a encore une multitude de lieux et de peuples à découvrir… en attendant que votre tête blonde grandisse et vous suive partout !

Partir avec un enfant sous-entend une organisation particulière, qu’est ce que cela change selon vous par rapport à vos voyages ?

Nous voyageons avec des sacs à dos, cela implique donc de faire entrer le maximum du minimum pour 7 mois dans deux sacs. Je trouve que lorsqu’on voyage en famille, il est facile de répartir les affaires nécessaires au voyage dans les 2 sacs adultes et de réserver un petit sac (20% du poids maximum) pour l’enfant. Deux autres sacs plus petits (bagages cabines) permettent de garder toujours avec nous le nécessaire (au cas où), ainsi que les papiers et objets de valeurs (appareil photo, ordinateur). Jade quant à elle ne porte que quelques jeux, livre et coloriage pour s’occuper dans les déplacements parfois longs. Sans oublier un change et sa brosse à dents.

decouvrir le monde

Un seul impératif avec des enfants : oubliez les projets trop fatiguant… et partez bien assurés.

Comment s’organise la scolarité en voyage ?

L’instruction est obligatoire, l’école elle ne l’est pas. Cependant, il faut garder à l’esprit que l’enseignement est un métier et qu’il n’est pas donné à tout le monde d’avoir les capacités d’instruire. Pour autant, il n’est absolument pas obligatoire d’avoir recours au CNED. Mais je ne saurai que trop vous conseiller de préparer cette absence en étroite collaboration avec les enseignants de votre enfant. Les choses seront beaucoup plus simples pour vous durant les heures d’école nomade et pour votre enfant à son retour sur les bancs de l’école.

En règle générale, les parents ne recourent au CNED que pour des enfants en classe de collège ou secondaire. À chacun de s’organiser en fonction des besoins et surtout de la motivation de l’enfant.

l'ecole en tour du monde

Côté pratique, il vous faudra adresser une demande de dérogation auprès de l’Inspection d’Académie et il est possible (mais pas systématique) que l’enfant passe des tests au retour pour contrôler son niveau.

Est-ce que vous envisagez de vous installer à l’étranger suite à ce voyage ?

Répondre par un OUI ou par un NON strict à cette question est tout à fait impossible pour nous aujourd’hui. Notre vie en France nous satisfait, nous ne manquons de rien, si ce n’est de temps comme la majorité des français, j’en conviens. Disons que nous voyons cette grande parenthèse dans nos vies comme une prise de contact (et de conscience) avec une autre façon de vivre. Nous verrons, à notre retour, si nous avons été gagnés par l’envie de tout quitter pour nous installer ailleurs.

Aujourd’hui, je pencherais plutôt pour un nouveau grand voyage dans d’autres parties du monde mais nous allons déjà partir pour celui-là et pour la suite… Nous reviendrons vous raconter.

Pour vous aider à préparer votre future parenthèse, ou tout simplement si vous souhaitez nous suivre durant ce voyage, n’hésitez pas à nous rendre visite sur notre blog Horizon mix6T . 

Merci à Hélène, Thierry et Jade d’avoir bien voulu partager leur expérience avec nous. Le départ est prévu pour début septembre 2014. Nous leur souhaitons une très belle aventure autour du monde et nous ne manquerons pas de suivre leurs aventures sur leur blog.

Vous l’avez compris, faire le tour du monde en famille n’a rien à voir avec le faire en couple ou en solo. Le voyage demande une plus grosse préparation, un choix plus sélectif au niveau de l’itinéraire et surtout une bonne organisation pour allier voyage, découverte et scolarité mais c’est tout à fait possible !

Comme l’a fait remarquer Hélène dans son interview, s’il y a une chose qu’il ne faut pas oublier lorsque l’on voyage avec un enfant, c’est bien l’assurance voyage. Personne n’est à l’abri d’une grippe ou d’une chute et savoir que même à l’autre bout du monde vous et vos enfants pourront être soignés correctement, c’est rassurant.

C’est pourquoi notre contrat Cap Aventure propose une formule famille complète, sans surprise et à un prix avantageux qui vous couvre vous et vos enfants. Cette formule couvre les maladies soudaines, imprévisibles et les accidents au premier euro et sans franchise. C’est pratique, simple et ça vous permet de profiter de votre voyage sereinement.

Pour plus d’information, nos conseillers sont disponibles pour répondre à toutes vos questions ou 01 74 85 50 50 ou par mail.

Faire le tour du monde en famille : quels préparatifs et organisation ?
Notez cet article

0 commentaire

laisser un commentaire