1. Accueil
  2. Mon tour du Monde
  3. Inspiration Tour du Monde
Le blog du voyage by Chapka

2 ans pour découvrir le monde : entre WHV et Tour du Monde

Vincent et Maartje est un couple franco-néerlandais ensemble depuis 5 ans, dont le rêve a toujours été de voyager et de découvrir le monde.

Vincent voulait partir 1 an en Australie, Maartje 1 an faire le tour du monde. Après mûre réflexion, ils ont choisi de faire les 2 et de vivre leur vie à 200%.

« Dans 20 ans, vous regretterez davantage les choses que vous n’avez pas faites, plutôt que celles que vous avez faites » Mark Twain

En octobre 2015, ils ont donc tout quitté : super jobs en CDI, bel appart, voitures, famille et amis … pour partir à la découverte du monde pendant 2 ans.


L’itinéraire de leur voyage


Notre itinéraire se divise en 3 grosses parties : 6 mois pour rejoindre l’Australie, 1 an en working holiday en Australie, puis 6 mois pour rentrer.

1er partie : Rejoindre l’Australie

  • La transatlantique

Nous avons débuté aux Iles Canaries, où un voilier nous attendait pour traverser l’Atlantique. Nous avons atteint les Caraïbes en passant par le Cap Vert.

Zoom sur la transatlantique 

Maartje avait déjà fait de la voile étant jeune et Vincent avait de bonnes bases suite aux stages que nous avons fait avant de partir.

Nous avons fait la transat’ en participant à la course ARC, qui regroupe 250 bateaux du monde entier pour faire la traversée dans la convivialité. Nous avons embarqué comme équipage avec le couple de propriétaires, sur un monocoque datant des années 1970. Un bon bateau rustique et robuste.

Nous avons adoré l’immensité de l’océan, le contact direct avec la nature et la possibilité de se laisser porter par les éléments. Cela rappelle que l’on est insignifiant face aux éléments, mais qu’on peut aller n’importe où si on sait s’adapter aux vents !

Les conditions météos étaient parfaites, nous n’avons pas eu de frayeurs. Le monde marin est chaleureux et vivant. On s’est fait plein de copains en arrivant dans chaque port !

Néanmoins, il faut aimer la promiscuité avec les autres ! Etre enfermé sur un bateau sans pouvoir mettre pied à terre pendant des jours et des jours (le plus a été 16 jours d’affilée) en ajoutant à cela l’éventuel mal de mer qui n’est pas toujours facile à gérer.

En tout cas, cela a été une super expérience, il y a tant de choses à dire, le mieux est de le vivre !

  • Les Caraïbes : 1 mois

Nous avons navigué presque 1 mois dans les Caraïbes en passant par Sainte Lucie, les îles Grenadines et la Martinique.

Passer Noel dans les Caraïbes

  • Hawaii : 2 mois

A défaut de trouver un voilier pour rejoindre Panama et traverser le Pacifique, nous avons dû chamboulé nos plans et nous avons pris un vol pour Hawaii, où nous sommes restés deux mois en voyageant sur 4 îles.

 

vincent fait des pizzas pendant le tour du monde

  • La Nouvelle Zélande : 3 mois

Puis nous sommes arrivés en Nouvelle Zélande, où nous avons passé 3 mois en alternant road trip et volontariat avant de rejoindre l’Australie.

9 NZ sud milford sound

 

2eme partie : Le Working Holiday en Australie

Nous resterons 1 an en Australie en mélangeant petits boulots et road trip autour du pays.

3eme partie : Le retour

Pour la suite, tout est possible car nous ne prévoyons rien de fixe à l’avance. Mais le projet est de rejoindre l’Indonésie à l’issue de l’année australienne, de continuer par les Philippines, le Japon et rentrer en France en passant par la Russie grâce au transsibérien.


Votre expérience en Nouvelle Zélande


Un volontariat pour apprendre l’apiculture

Ne restant que 3 mois en Nouvelle Zélande, nous avons opté pour un visa touristique plutôt que pour le WHV.  Du coup, nous en avons profité pour faire du volontariat. Rêvant d’avoir des ruches en rentrant en France, et produire notre propre miel, nous avons appris l’apiculture chez Ivan et Irma pendant 3 semaines, sur la Péninsule de Coromandel.

Nous étions nourris et logés en échange de notre aide pendant environ 25h par semaine sur leur propriété. Au départ, ils étaient un peu renfermés, mais rapidement nous avons réussi à briser la glace. Voyant notre enthousiasme et envie d’apprendre, ils nous ont dévoilé tous les secrets du métier et partagé avec amour leur passion. Il s’agit d’un vrai échange humain, parfait pour apprendre une activité, apprendre la langue et s’intégrer dans la communauté. Et par-dessus tout, nous avons dû manger l’équivalent de notre poids en miel, un vrai régal !

Apiculture en Nouvelle Zelande

Le road trip sur l’île du Nord et du Sud

La famille de Vincent nous a rejoint pour deux semaines sur l’île du Nord et nous avons loué un camping-car pour nous faciliter la vie. La Nouvelle Zélande est très étendue et cela nous a semblé le meilleur moyen pour découvrir le pays.

La Nouvelle Zélande est parfaitement adaptée pour les amateurs de road trip : il y a des toilettes publiques propres à disposition partout, des barbecues au gaz, et même des aires de camping gratuits avec vues panoramiques.

moutons en Nouvelle Zelande

 

C’est vraiment génial de ne pas avoir à traîner son sac à dos d’hébergement en hébergement, d’avoir une cuisine à sa disposition et surtout de pouvoir jouir des plus belles vues chaque jour dès le lever du soleil !

Nous avons réussi à combiner visites culturelles en passant par Rotarua, randos, ballades dans la nature (notamment avec la fameuse Tongariro Alpine Crossing) et détente sur la plage tout en se déplaçant au gré de nos envies.


Les coups de cœurs, les galères et la suite du voyage


Votre gros coup de cœur pendant votre voyage ?

Trop difficile de choisir! Chaque endroit a laissé une trace dans notre cœur.

  • Les îles Grenadines : nous réveiller sur l’eau et pouvoir plonger depuis le bateau dans une eau turquoise à 30 degrés, nager avec des raies, des tortues et autres poissons tropicaux.
  • Hawaii : avec son volcan toujours actif, les dauphins au pied de notre hébergement et vivre en tongs toute l’année c’est sympa quand même.
  • La Nouvelle Zélande avec ses paysages à couper le souffle…

Et là nous n’évoquons que l’aspect « nature ». Culturellement et humainement, ce voyage nous redonne foi en l’humanité chaque jour. Nous faisons régulièrement de belles rencontres et échangeons avec des personnes extraordinaires.

En fait, pouvoir prendre le temps pour s’ouvrir au monde et ouvrir son esprit est peut-être la plus belle expérience du voyage.

Notre voilier sur les iles grenadine

 

Une galère ?

En bricolant chez des amis, Vincent s’est sérieusement entaillé le pouce avec une scie circulaire.  Nos amis n’étaient pas présents, nous n’avions encore jamais conduits à gauche et ne connaissions même pas le numéro des secours. Finalement, en respirant un bon coup et en gardant notre calme nous nous sommes débrouillés, l’ambulance est arrivée et la prise en charge a été top. Le pouce est en bonne voie de guérison et cela nous fait des aventures de voyage à raconter !

Quels sont les projets pour la suite de votre voyage ?

Le but de notre voyage est se faire plaisir, découvrir la vie, faire des jobs qu’on ne pourra pas faire en France, rencontrer des personnes sur la même longueur d’onde et tout simplement vivre à fond pour ne jamais avoir de regrets. On verra où le vent nous portera !


Bonus : Portrait chinois de votre voyage


Si votre voyage était :

  • Une odeur : le miel
  • Un son : le haka
  • Une couleur : le bleu turquoise de l’océan
  • Un plat : pizza
  • Un vêtement : bikini et tongs

 

Merci à Maartje et Vincent pour leur témoignage ! Ils sont actuellement en Australie.  Retrouvez toutes leurs aventures sur leur blog LifeExplorers. Vous pouvez même leurs donner des défis 🙂 ! Nous leur souhaitons un excellent road trip en Australie et une belle découverte du monde !

2 ans pour découvrir le monde : entre WHV et Tour du Monde
Notez cet article

1 commentaire

franckito
franckito

23 juillet 2016

j'adore la photo du bateau, ca claque ces nuances de bleu !

Répondre

laisser un commentaire