1. Accueil
  2. Mon PVT
  3. Generation Working Holiday Visa
Le blog du voyage by Chapka

Direction l’ Australie : le récit de deux aventuriers en Working Holiday

Partir en Working Holidays est très tendance actuellement … Il faut dire que c’est plutôt tentant : passer un an en alternant voyage et travail au Canada ou en Nouvelle Zélande ou en Australie ou encore en Argentine ou au Japon qui dit mieux ? Les conditions : avoir entre 18 et 30 ans, un peu d’argent sur son compte bancaire et être prêt à faire de nombreux petits jobs pour survenir à ses besoins pendant cette année de folie ! Partir en Working Holiday c’est l’occasion de découvrir un pays, une culture, une autre vie … C’est une expérience unique et ceux qui y sont allés vous le diront : on en revient transformé !

Chez Chapka Assurances nous avons rencontré Thomas Fungenzi et Corenthin Chassouant, deux ingénieurs agronomes qui ont tenté l’expérience et crée le blog « Projet Alcheringa | L’aventure australienne ». Entre petits boulots, couchsurfing, wwoofing , ils sont devenus des vrais pros du voyage alternatif. Dans cette interview, ils reviennent sur l’expérience qui a changé leur vie et nous expliquent leurs projets futurs.

Pinnacle parc

1/ Pourquoi êtes-vous parti en PVT ? Quel était votre projet ?

Nous sommes partis en PVt car c’était la meilleure façon pour nous d’allier travail et tourisme pendant un an et de mener au mieux notre projet. Notre projet était de sillonner l’Australie pendant 10 mois de ferme en ferme avec le réseau Wwoof Australia et de partager notre aventure avec des enfants mais aussi les plus grands sur des thèmes tels que l’agriculture biologique, le voyage chez l’habitant, le développement durable…

2/ Pouvez-vous nous parler des jobs que vous avez fait pendant votre voyage ?

Nous avons pu travailler pour trois entreprises distinctes durant notre séjour (environ 1.5 mois) avec des tâches diverses comme mesurer des eucalyptus et planter des arbres ou encore tailler des acajous non loin de Darwin. Les jobs rémunérés nous ont permis de réinjecter de l’argent dans notre trésorerie de voyage.

Nous avons aussi travaillé en tant que Wwoofer à hauteur de 4/5h par jour en échange du gîte et du couvert. Cette expérience a été très enrichissante sur le plan humain mais aussi pratique (on sait se servir de nos mains !), de plus, le Wwoofing nous a permis de nous constituer un réseau de contacts un peu de partout en Australie ce qui peut grandement faciliter votre recherche d’emploi ! Le petit plus est que lorsque vous travaillez avec des gens qui ont une sensibilité importante pour leur qualité de vie et notamment l’alimentation vous mangez très bien tout au long de votre voyage !

 

@alcheringa

3 / Avez-vous une expérience en particulier qui vous a marquée à partager ?

J’ai (Corenthin) pu vivre dans une communauté en autarcie alimentaire et énergétique au milieu de la forêt primaire de Tasmanie chez des anciens importateurs de vins européens. Ce Wwoofing a été une belle remise en question et marqué par de très belles rencontres dans un cadre exceptionnel ! Avec Thomas lors d’un Wwoofing nous avons vécu une semaine à côté de la grande barrière de corail chez un ancien ranger unique propriétaire d’un bout de terre au bord de la plage à 100m des coraux au milieu du Daintree National Parc.

4/ Qu’est-ce que votre expérience en Wwoofing vous a apporté ?

Une expérience chez l’habitant vous apporte énormément car vous devez faire vos preuves et avoir la confiance de vos hôtes. Mais votre travail est rapidement récompensé par des visites organisées par la famille, des délicieux repas, des rencontres et des contacts qui peuvent payer pour la suite de votre aventure. De plus, en cas de coup dur vous pouvez compter sur les gens qui vous accueillent pour vous donner un coup de pouce, c’est toujours rassurant dans un pays gigantesque comme l’Australie !

lever de soleil

Plantation de bois de santal à Morawa (Western Australia) : Début du travail à 6h du matin superbe levé de soleil

5/ Avez-vous fait du Couchsurfing ? Pouvez-vous nous parler de votre expérience ?

Oui nous avons fait du CouchSurfing essentiellement dans les villes (Sydney, Melbourne, Launceston, Perth, Cairns, Brisbane) pour nous dépanner quelques jours. Le concept est un peu « J’irai dormir chez vous », les personnes inscrites sur le site vous réservent une place sur leur canapé ou dans un lit (souvent le cas) chez eux et vous pouvez rester pour une nuit ou plus. En échange vous apportez votre bonne humeur et vos meilleures histoires pour passer une bonne soirée avec vos hôtes. Nous l’avons fait seul ou à deux et ça c’est toujours très bien passé, le

petit conseil est de consulter les références des hôtes avant d’envoyer vos demandes pour mieux cerner les gens qui vont vous accueillir et éviter les mauvaises surprises. Le Wwoofing et le CouchSurfing demandent un peu plus d’organisation mais votre portefeuille vous dira merci et votre aventure sera bien plus riche et trépidante ! Pour la petite anecdote nous avons aussi pu faire du CouchSurfing en Indonésie et en Thaïlande c’était juste grandiose en voyageant avec les locaux vous êtes sûr de ne rien rater et de payer les bons prix.

Wwoofing

6/ Quel est votre meilleur et votre pire souvenir en Couchsurfing ?

Je dirais que le meilleur souvenir d’une expérience en couchsurfing est notre dernier avant de quitter l’Australie. Nous avons eu la chance de tomber sur deux jeunes DJ de Sydney. Ils nous ont invité à une soirée en plein cœur de la ville avec entrées VIP. Ce fut parfait pour célébrer comme il le fallait la fin de notre aventure en duo. Par contre impossible de répondre pour le pire souvenir. On a tout le temps eu de la chance… Aucune mauvaise expérience avec le système couchsurfing. Ça peut arriver mais en étant préparé à l’avance et clair avec son hôte il n’y a (à priori) pas de soucis à se faire.

Excursion à Whitehaven beach

Excursion à Whitehaven beach

7/ Quelle a été votre plus grosse difficulté en WHV ?

En WHV notre plus grande difficulté à certainement été la fin d’un job du jour au lendemain. Nous travaillions dans une station agricole isolée quand notre patron a dû réduire les effectifs de l’équipe. Nous étions les plus anciens donc pour être juste nous étions ceux qui devaient laisser du travail au nouveaux. On s’est donc retrouvés à un arrêt de bus sans plan B. Il a donc fallu être réactif, car vivre en Australie sans endroit où être logé ça implique des dépenses conséquentes en vraiment peu de temps.

Autre famille de Wwoofing en Australie

8/ Avez-vous un dernier conseil pour les pvtistes à petit budget ?

Surtout ne pas partir tête baissée! Se renseigner, préparer, planifier etc. Plutôt deux fois qu’une! Notre site internet et là pour ça, n’hésitez y pas à chercher des renseignements!!

9/ Vous lancez un outil pour partager les bons plans et aider les jeunes backpackers en Australie, pouvez-vous nous en dire plus ?

Pour fournir un maximum d’infos à tous les amoureux d’aventure et fans de l’Australie, nous lançons un forum. Il donnera des renseignements pour les backpackers et par les backpackers! Certains forums et autres sites sont aujourd’hui surchargés et il est difficile de trouver ce que l’on cherche. Aujourd’hui notre forum est là pour que la communauté des backpackers prenne la main et puisse poser ou répondre à toutes ces questions que l’on peut avoir sur l’Australie! Avant le départ ou une fois en Oz!

Wwoofing n°11 au sud de Perth dans une ferme produisant > des fraises et des avocats (Western Australia)

Wwoofing n°11 au sud de Perth dans une ferme produisant des fraises et des avocats (Western Australia)

Nous remercions Corenthin et Thomas pour leur témoignage et leur souhaitons beaucoup de succès dans leurs futurs projets que nous en manquerons pas de suivre.

Pour les suivre :

Une dernière chose si l’aventure australienne vous tente … n’oubliez pas de souscrire à une assurance voyage. Ça parait rébarbatif et inutile mais ça peut vous éviter pas mal des soucis pendant votre road trip. Parce que vous n’êtes pas à l’abri d’un accident ou bien d’une intoxication alimentaire et que les frais médicaux en Australie sont hors de prix et peuvent compromettre votre voyage il est important de partir couvert.

Notre contrat Cap Working Holiday a été prévu spécialement pour les jeunes en quête d’aventures, en WHV, à l’autre bout du monde.Il offre des garanties essentielles, des frais médiaux illimités et il est adapté au petit budget des backpakers.

Ce contrat couvre les maladies soudaines et imprévisibles et les accidents au premier euro (c’est à dire sans recourt à la sécurité sociale) et sans franchise. Il vous couvre en tant que « travailleur » dans le pays dans lequel vous faites votre working holidays mais aussi en tant que « touriste » dans le reste du monde. Ça vous permet d’être tranquille si jamais vous souhaitez découvrir les pays aux alentours !

Plus plus d’informations, vous pouvez contacter notre service client au 01 74 85 50 50 ou par mail info@chapka.fr.

10 commentaires

Retrouvez notre dernière interview sur le blog de Chapka Assurances | Alcheringa
Retrouvez notre dernière interview sur le blog de Chapka Assurances | Alcheringa

14 août 2014

[…] Pour retrouver l'interview cliquez sur l'image ou le lien ci-dessous : http://blog.chapka.fr/2014/08/11/direction-l-australie-le-recit-de-deux-aventuriers-en-w… […]

Répondre
Jonas
Jonas

27 août 2014

Très belle interview et super expérience qui m'encourage à voyager chez l'habitant en Australie! merci

Répondre
David
David

19 septembre 2014

Super aventure qui véhicule de belles choses bien loin de notre société actuelle je suis à 100% avec vous les gars vous m'avez motivé pour ce type d'aventure merci

Répondre
Stan
Stan

20 septembre 2014

J'aimerai en apprendre un peu plus sur cette manière de voyager où est-ce que je peux me renseigner ?

Répondre

24 septembre 2014

Tu peux déjà aller faire un tour sur le blog de la Team Alcheringa : http://alcheringa.fr/ .
Sinon, tu peux aussi faire des recherches sur les sites du HelpX, Wwoofing, Couchsurfing …

Marie
Marie

3 juillet 2015

Superbe aventure ! Comment rencontrer ces deux aventuriers j'ai plein de questions à leur poser je souhaite vivre la même expérience en Oz' voire en NZ... :) merci

Marie D.

Répondre

3 juillet 2015

Oui leur aventure est vraiment super ! Voici leur blog : http://alcheringa.fr/ pour les contacter.
Le plus simple est de leur envoyer un message via leur page FB ou compte twitter.
C'est sûr qu'ils sauront bien te conseiller :) !
Bon voyage !

Jean
Jean

6 juillet 2015

Oui le Wwoofing me semble être la meilleure alternative pour découvrir l'Australie, merci pour les infos je vais me renseigner plus sur le sujet en tout cas vous en avez bien profité les mecs!

Répondre
David
David

13 octobre 2015

Je viens de découvrir le WWOOF c'est une façon de voyager magnifique, je pense commencer en Angleterre dans un premier temps quoique l'Australie semble être la destination idéale!!!!!!!!!!

Répondre

13 octobre 2015

Oui le Wwoofing est vraiment une super idée pour découvrir un pays ! En Australie le réseau est très développé :) !

laisser un commentaire