1. Accueil
  2. Mon tour du Monde
  3. Inspiration Tour du Monde
Le blog voyage by Chapka

Deux Belges en expédition autour du monde

Quitter le Plat Pays pour s’engager sur les chemins plus sinueux d’un voyage autour du monde. Voilà le défi que se sont lancés Laurie et Thibaut il y a deux ans, comme un déclic. Elle, comptable, et lui chauffagiste, ont dû économiser pour mener à bien leur projet. Désormais, le couple de 26 ans, originaire de Bouillon dans la province du Luxembourg, ne vit que pour les voyages, les rencontres, le partage. Ils n’hésitent pas non plus à s’investir à fond derrière une association, « La Ronde d’Adrien ».

« Nous avons décidé de tout quitter pour réaliser notre rêve, un tour du monde ».

Pouvez-vous nous parler de l’association « La Ronde d’Adrien » ?

« La Ronde d’Adrien » est une association basée en France. Adrien est un garçon atteint de paralysie cérébrale. Grâce aux fonds récoltés, l’association l’aide ainsi que les enfants souffrant de cette pathologie. Un des buts poursuivis est de changer le regard sur ce type de handicap. Via notre site, nous espérons faire parler de l’association et sensibiliser un maximum de personne à leur cause. C’est pourquoi, dans les plus beaux endroits que nous visitons, nous faisons une photo avec le logo de l’association. Elle est ensuite mise sur l’une des pages de notre site ainsi que sur les réseaux sociaux.

Un petit coucou autour du monde pour l'association La Ronde d'Adrien

Un petit coucou pour l’association La Ronde d’Adrien – ©Laurie et Thibaut

Quel est l’itinéraire de votre voyage autour du monde ?  Comment l’avez-vous préparé ?

Nous avons commencé en Tanzanie avant de nous envoler pour l’Asie. Au programme, Chine, Vietnam, Cambodge, Laos, Thaïlande. Ensuite, nous visiterons la Nouvelle-Zélande, traverserons le Pacifique jusqu’au Chili avant de remonter l’Amérique. Pérou, Équateur, Colombie, Panama, Costa Rica, Nicaragua, Honduras, Guatemala, Mexique et Etats-Unis sont au programme. Nous finirons par le Canada. Nous avons créé notre itinéraire de telle sorte qu’il nous permette de voir le maximum de choses qui nous tiennent à cœur. Par exemple, les animaux d’Afrique ou encore la Grande Muraille de Chine. Le plus important pour nous étant d’arriver presque toujours en été et de limiter un maximum les déplacements en avion.

L’itinéraire de votre tour du monde est-il fixe ou peut-il encore changer ?

Normalement, nous restons sur les grandes lignes mais il y aura peut-être du changement au cours de notre voyage. Nous nous sommes donnés un mois dans chaque pays, mais rien n’est fixé. Par exemple, nous espérons rester deux mois en Thaïlande et obtenir un PVT pour travailler en Nouvelle-Zélande. En arrivant dans chaque pays, nous regardons les choses que nous voulons voir et nous faisons notre itinéraire en fonction. En cours de route, nous rencontrons plein de voyageurs et des locaux qui nous conseillent sur les visites à ne pas rater.

Notre outil principal pour la création de cet itinéraire a été Google Map. Nous nous sommes aussi beaucoup renseignés sur des blogs de voyageurs.

Virée autour du monde aux grottes de Yungang, Datong, Chine

Grottes de Yungang – Datong (Chine)

Avez-vous fait des concessions ? (Pour cause de budget ou de désaccord entre vous, par exemple)

Nous sommes souvent sur la même longueur d’ondes, il n’a donc pas été difficile de tomber rapidement d’accord sur l’itinéraire :).

Quels sont les pays qui vous attirent le plus ?

Avant le début de notre voyage, la Tanzanie était le pays qui nous attirait le plus. Mais nous avons été très déçus*. Donc à partir de maintenant, nous attendrons d’être dans la destination avant de nous faire une idée.

Mince ! Et où en êtes-vous de votre voyage ?

Nous en sommes à notre soixante-dixième jour de voyage. Aujourd’hui, nous sommes arrivés à Cat Ba, dans le nord-est du Vietnam.

Balade autour du monde à Monkey Island, Cat Ba, Vietnam

Monkey Island à Cat Ba (Vietnam)

Un premier coup de cœur à partager ?

Notre premier coup de cœur s’est passé en Chine, lorsque nous galérions à faire du stop à un péage à Neijiang. La police nous a aidé et est même allée jusqu’à nous payer notre billet de train jusqu’à la ville suivante. Cet exemple montre bien l’état d’esprit des Chinois.

Un dernier conseil pour la route ?

Pour votre sécurité, lorsque vous ne sentez pas une situation, même au risque de froisser la personne, écoutez votre instinct, partez. Nous l’avons appris à nos dépens en Tanzanie. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut rester cloîtrer dans votre guesthouse. Allez parler un maximum avec les locaux. Ils ont énormément à vous apprendre !

*Retrouvez le récit de leur expérience malheureuse 🙁 Et parce qu’il faut bien se remonter le moral, n’hésitez pas à lire des contenus plus optimistes de leur voyage autour du monde en vous baladant sur leur blog !! 🙂

Photo à la une : Les temples d’Angkor au Cambodge ©Deux Belges autour du monde

Deux Belges en expédition autour du monde
Notez cet article

3 commentaires

Karine
Karine

14 septembre 2016

Super les loulous, je pense beaucoup à vous.

Répondre
Hélène
Hélène

15 septembre 2016

Génial on pense à vous gros bisous de la Gaume!

Répondre
maxime
maxime

16 septembre 2016

génial super je vous souhaites beaucoup de courage et d'enthousiasme et profiter bien des pays gros bisou du plat Pays ;-)

Répondre

laisser un commentaire