1. Accueil
  2. Mon Expat
  3. Informations pratiques Expats
Le blog du voyage by Chapka

Australie : les visas de travail temporaire changent au 19 novembre

Le Gouvernement australien a annoncé aujourd’hui la réforme des visas afin de travailler en Australie temporairement. Si le texte de loi est approuvé par le Gouverneur Général (ce sera très certainement le cas !), ces changements entreront en vigueur le 19 novembre 2016. Ne vous inquiétez pas, si vous avez fait une demande avant le 19/11 d’un visa de travail amené à disparaître ou à être modifié, il sera bien évidemment pris en compte.

Quels sont les nouveaux visas de travail en Australie ?

Subclass 400 Temporary Work Visa. Il permet aux étrangers de venir travailler en Australie dans un emploi très spécialisé, pour une courte durée et dans des circonstances limitées. Vous pourrez également entreprendre à court terme ou participer à une activité servant les intérêts australiens.

Subclass 403 Temporary Work Visa. Ce visa fait suite à un accord bilatéral acquis au préalable. Il est réservé aux représentants d’un pays étranger, aux enseignants exerçant une langue étrangère dans une école australienne (les professeurs de français par exemple 🙂 ), aux personnes effectuant du travail domestique pour un diplomate, aux personnes disposant de privilèges ou d’immunités. À noter que les participants aux Seasonal Worker Programme devront également passer par le visa 403.

Subclass 407 Training Visa. Il est réservé aux étrangers venant en Australie temporairement pour effectuer une formation professionnelle ou pour participer à des cours de perfectionnement dans le cadre d’une activité professionnelle.

Subclass 408 Temporary Activity Visa. Il est réservé aux étrangers venant en Australie pour travailler temporairement :

  • dans l’industrie du divertissement
  • pour participer à des activités culturelles (ou sociales) en étant invité par une organisation australienne
  • pour observer ou participer à des recherches dans le cadre d’un projet universitaire
  • afin d’entreprendre des travaux religieux à plein temps
  • pour participer à un programme spécial afin d’améliorer les relations internationales et les échanges culturelles
  • pour les sportifs de haut niveau (salut les rugbymans !!)
  • pour travailler à un poste qualifié dans le cadre d’un échange de personnel
  • pour participer à un événement australien de grande envergure et approuvé par le Gouvernement
  • pour travailler comme membre d’équipage sur un yacht géant (les dimensions du bateau n’ont pas été communiquées 😮 )
  • pour effectuer du travail domestique à plein temps dans la maison de certains cadres supérieurs étrangers

Travailler en Australie sur la plage avec un visa temporaire

Comment postuler ?

Vous devez postuler en ligne via la plateforme ImmiAccount.

Pour pouvoir prétendre au Visa Subclass 407, vous aurez besoin d’obtenir une nomination et un parrainage (un sponsor d’activité temporaire). Si votre sponsor est une agence du Commonwealth, la nomination n’est pas requise.

Pour pouvoir prétendre au Visa Subclass 408, vous n’aurez pas besoin d’obtenir une nomination. Vous aurez besoin d’un sponsor si vous postulez depuis la France ou la Belgique uniquement pour un séjour de plus de 3 mois. Si vous postulez au visa depuis l’Australie, vous aurez besoin d’un sponsor, peu importe la durée de votre séjour.

Le récapitulatif des changements

Le Département d’Immigration Australien a mis en avant cette infographie aux couleurs somme toute très « flashy » mais qui résume parfaitement la situation.

infographie des visas de travail en Australie

Source : Département d’immigration du Gouvernement Australien

NB : les visas Subclass 401 (Temporary Work Long Stay Activity), 402 (Training and Research), 416 (Special Program), 420 (Temporary Work Entertainement) et 488 (Superyacht Crew) seront dont inactifs au 19 novembre 2016

Quelle assurance voyage choisir ?

Si vous disposez d’un visa de travail temporaire en Australie, le mieux reste encore de choisir un contrat d’assurance couvrant les dépenses médicales, les frais d’hospitalisation et de rapatriement en cas d’accident ou de maladie inopinée dans l’exercice de vos fonctions professionnelles. Le Cap Vital Expat est certainement fait pour vous. Pour être certain de faire le choix de la meilleur assurance voyage pendant votre séjour en Australie, n’hésitez pas à jeter un œil sur les offres de Chapka !

Australie : les visas de travail temporaire changent au 19 novembre
Notez cet article

0 commentaire

laisser un commentaire