1. Accueil
  2. Mon PVT
  3. Conseil Assurance WHV
Le blog du voyage by Chapka

Pourquoi faut-il s’assurer en WHV en Australie?

En France, nous sommes assurés pour tout : notre voiture, notre maison, notre santé, notre responsabilité civile … Mais bizarrement quand il s’agit de l’étranger nous n’y pensons pas. Comme si nous devenions invincibles lorsque nous sommes en voyage ! Pourtant les risques sont les mêmes voire même plus importants surtout lorsqu’on fait un road trip au milieu du bush en Australie !

Vos proches vous l’ont sans doute déjà répété des milliers de fois mais on ne vous le dira jamais assez : un accident est vite arrivé et « ça n’arrive pas qu’aux autres » alors partez ASSURES 🙂 .

Sans tomber dans la parano, personne n’est à l’abri d’une jambe cassée ou bien d’une appendicite à opérer en urgence à l’autre bout du monde. D’ailleurs, ce n’est certainement pas un hasard si pour la majorité des destinations du Working Holiday visa, l’assurance santé est obligatoire.

Pour ceux qui pensent que ça ne sert à rien, voici 5 bonnes raisons de s’assurer en WHV. Au moins vous ne pourrez pas dire que l’on ne vous a pas prévenu !

1/ Les frais médicaux en Australie sont hors de prix :

En Australie les soins médicaux sont de bonne qualité mais ils sont aussi extrêmement chers. Pour vous donner une petite idée : la visite chez un médecin généraliste c’est 100$, un trajet de 15 minutes en ambulance 300$ et si vous êtes hospitalisé il faudra ajouter quelques 00.

@© WavebreakmediaMicro

Notre contrat Cap Working Holiday prend en charge les frais médicaux en illimité et sans franchise.

Concrètement :

Une consultation chez le médecin à 100$ : Coût pour vous = 0$

Une hospitalisation à 500 000 $ : Coût pour vous = 0$


2/ La sécurité sociale et votre mutuelle n’interviendront pas si vous êtes malade en Australie

Si vous pensez que la sécurité sociale vous assurera à l’autre bout du monde vous faites fausse route. Idem pour votre mutuelle. Ni l’une ni l’autre ne couvriront vos dépenses de santé à l’étranger. Alors, si vous avez un rhume ou une grippe vous devriez vous en sortir mais si vous êtes hospitalisé c’est une autre histoire… Et c’est vous qui devrez payer la note !

© brat82

Notre contrat Cap Working Holiday vous couvre au 1er euro : ça veut dire que c’est sans recours à la sécurité sociale. 

3/ Un rapatriement sanitaire depuis l’Australie coûte très cher :

Fini le road trip, vous venez de vous casser la jambe en sautant sur la plage et vous devez rentrer en France dès que possible pour faire de la ré-éducation. Pour vous donner un ordre d’idée : un rapatriement médicalisé depuis l’Australie c’est 85 000 $ (une partie de votre maison en gros). Pour une jambe cassée ça fait réfléchir …

Si vous ne le faites pas pour vous, faite le aussi pour protéger votre famille afin d’éviter de les mettre dans des situations délicates …

On a pu le voir d’ailleurs récemment dans l’actualité avec la triste histoire de Kevin (parti en WHV en Australie sans assurance) et dont la maman a dû mettre en place une cagnotte collective pour pouvoir rapatrier son corps.

Avec notre contrat Cap Working Holiday le rapatriement sanitaire est pris en charge à 100 % et en prime vous pouvez rentrer accompagné par un médecin ou une infirmière et avec plus de confort.

4/ Etre hospitalisé, seul, à 10 000 Km de chez vous ce n’est pas très drôle :

Si ce n’est pas drôle d’être hospitalisé lorsque l’on est chez nous entouré de notre famille c’est encore pire lorsque ça nous arrive à 10 000 km de chez nous. Alors à moins que vos parents soient millionnaires et puissent acheter un billet de dernière minute pour se rendre à votre chevet il faudra prendre votre mal en patience, seul dans votre chambre d’hôpital.

@olly

En cas d’hospitalisation supérieure à 72h, notre contrat Cap Working Holiday prend en charge la venue d’une proche pour se rendre à votre chevet.

5/ Pour vous rendre au chevet de votre grand père qui a été hospitalisé d’urgence :

Quoi de pire que d’être à 10 000 km quand une personne de notre famille ne va pas bien. Un billet d’avion aller/retour en dernière minute entre l’Australie et la France ça coute au minimum 1500 euros (Une bonne partie de votre budget de l’année). Alors à moins d’avoir gagné le gros lot au casino il y a peu de chance que vous puissiez vous rendre au chevet de votre grand père …

@chapka

 Notre contrat Cap Working Holiday possède une garantie « retour anticipé » qui vous permet de rentrer chez vous en cas de décès ou d’hospitalisation d’un proche de plus de 72h.

 

… Et si vous n’êtes toujours pas convaincus …

 

6/ Pour rassurer votre maman 🙂 

Avec ou sans assurance, elle va se faire du souci toute l’année … Mais pour éviter qu’elle vous appelle tous les jours et lui éviter du stress et de l’anxiété … Assurez-Vous !

Nos conseillers sont disponibles au 01 74 85 50 50 ou par mail info@chapka.fr pour répondre à toutes vos questions sur le contrat Cap Working Holiday avec en prime une option rassurer les mamans dans leur formation 😉 !

 

Au fait, si le road trip en Australie vous fait rêver : du 12 septembre au 5 novembre, nous vous faisons gagner un billet A/R pour l’Australie pour vous ou un proche si vous êtes déjà en Australie. Pour participer c’est simple il suffit de vous rendre sur la page Facebook de Chapka Assurances et de répondre au quiz My Australian Trip.

Bonne chance 😉 !

Notez cet article

0 commentaire

laisser un commentaire