1. Accueil
  2. Mon tour du Monde
  3. Inspiration Tour du Monde
Le blog voyage by Chapka

Caroline et Paolo : 8 mois de voyage en Amérique latine

Caroline la Française et Paolo l’Italien se sont rencontrés en Espagne. Ils se sont vite rendus compte qu’ils avaient une passion commune, découvrir le monde qui les entoure. Ils ont donc commencé à parcourir l’Espagne : un bout du chemin de Compostelle au Pays Basque, l’Andalousie, Madrid et sa région et surtout la Catalogne, où ils vivent. Et puis l’idée a germé de partir plus loin…les voilà désormais en voyage en Amérique latine !

Comment avez-vous eu l’idée de parcourir l’Amérique latine ?

C’est moi (Caroline) qui ai lancé l’idée de faire un grand voyage. C’est un rêve que j’avais depuis un bon moment déjà. Il ne restait plus qu’à motiver Paolo. Un petit point budget l’a convaincu qu’un voyage de six mois était envisageable (au final, nous sommes partis pour 8 mois). Il ne restait plus qu’à trouver quels pays nous voulions visiter. Nous avions chacun un impératif : visiter la Patagonie avant l’hiver (qui commence en mai-juin) pour Paolo et être au Mexique pour Dia de Muertos le 2 novembre 2019, pour ma part.

Devant le mont Fitz Roy.

À quelques exceptions prêt, nous voyageons principalement en bus. C’est le mode de transport le plus répandu sur le continent. Aujourd’hui, au bout de quatre mois et demi de voyage, nous cumulons environs 300 heures de bus. Et on ne compte plus le nombre de nuits passées sur la route.

Pour ce qui est du logement, on réserve étape par étape car ça nous permet d’être plus flexible. En Bolivie, en revanche, nous n’avons pratiquement jamais réservé car ça revenait moins cher ainsi. Nous recherchons en règle générale une chambre double, car le prix est plus ou moins similaire à deux lit dans un dortoir et on évite ainsi les ronfleurs intempestifs.

Vous avez commencé votre voyage à Sao Paulo, une ville souvent boudée des voyageurs qui lui préfèrent Rio…

Au départ, l’idée était de commencer notre voyage en Argentine. Une des premières choses que nous voulions voir étaient les chutes d’Iguazu, à la frontière avec le Brésil. En regardant les billets d’avions, nous avons vite réalisé que les billets à destination de Sao Paolo coûtaient bien moins cher que ceux pour Buenos Aires. En terme d’itinéraire, arriver au Brésil nous évitait également de faire un aller-retour et nous permettait de découvrir une ville en plus. Nous avons passé deux jours à Sao Paolo et nous avons découvert des quartiers sympa comme le Beco do Batman rempli de street art et le parc d’Ibirapuera, avec de grands espaces verts. On nous avait avertis que la ville pouvait être très dangereuse, nous avons donc été prudents. Sao Paolo n’est pas une ville vraiment touristique et deux jours sont amplement suffisant pour la visiter.

Vous avez continué votre voyage vers l’Argentine et l’Uruguay. Quelles ont été vos destinations préférées sur place ?

Nous n’avons passé qu’une journée en Uruguay. Un aller-retour depuis Buenos Aires pour découvrir Colonia del Sacramento, une très belle petite ville coloniale. Nous avons passé bien plus de temps en Argentine (cinq semaines au total) et nous avons adoré la richesse de ses paysages. Notre premier arrêt en Argentine, nous l’avons fait aux chutes d’Iguazu, dans un climat tropical. Les chutes sont tellement immenses et impressionnantes ! Sachez que les photos ne rendent pas justice aux chutes.

Les chutes d’Iguazu.

Un autre endroit qui nous a marqués, c’est la Patagonie. Paolo en rêvait depuis longtemps et nous n’avons pas été déçu, c’était magnifique. Nous sommes restés une semaine à El Chalten pour randonner dans le parc des glaciers et découvrir le mont Fitz Roy d’où nous ne voulions plus repartir.

Enfin, nous avons également beaucoup apprécié notre séjour à Buenos Aires qui reste une des grandes villes les plus sympas que nous ayons visité jusqu’à maintenant. La leçon de tango et le concert de piano y ont surement joués pour beaucoup.

Vous avez visité l’île de Pâques au large du Chili et les Galapagos au large de l’Equateur. Si vous deviez conseiller une des deux îles, laquelle ce serait ?

Ce n’est pas évident de répondre à cette question. Nous avons vraiment adoré ces deux endroits mais cela représente deux séjours très différents. En effet, l’île de Pâques est une petite île avec un passé mystérieux et une culture très riche. Nous avons été impressionnés par la taille des moais et la manière dont ils étaient fabriqués et surtout transportés sur des kilomètres !

Easter Island.

D’un autre côté, les îles Galapagos n’ont été habitées que très tardivement, et la nature y est donc encore très présente. Nous y avons vu une multitude d’animaux vraiment incroyable, que ce soit sur terre ou dans l’eau. Des tortues terrestres, des tortues de mer, des iguanes, des lions de mer, des fous à pattes bleu, des requins, des raies, et une quantité de petits poissons colorés. Et encore, nous n’avons visité que deux des îles de l’archipel. Il y en a une bonne dizaine, chacune abritant des espèces qui lui sont propres.

La faune incroyable des Galapagos.

C’est où les meilleurs spots pour faire de la plongée en Amérique latine ?

Etant débutants en plongée, nous ne connaissons pas encore beaucoup de spots. Cependant, les deux endroits que nous avons testés sont vraiment incroyables. Nous avons commencé la plongé en passant la certification PADI Open Water Diver dans le nord du Pérou. Mancora a été un endroit parfait pour apprendre à plonger tout en s’émerveillant devant plein de poissons. On a même entendu le chant des baleines pendant une des plongées et nagé avec des tortues pendant une autre. On recommande ce coin sans aucune hésitation!

Notre deuxième spot, c’est les Galapagos. C’est réputé pour être un des meilleurs endroits où plonger car on y voit énormément de choses, et c’est vrai ! Le seul hic des Galapagos c’est que ça coûte cher. De plus, la plupart des spots de plongée ont des courants très forts et sont donc réservés aux bons plongeurs.

Apres avoir échangé avec d’autres plongeurs qui arrivaient des Caraïbes, on a maintenant hâte d’aller plonger là bas, dans des eaux plus chaudes et avec bien plus de visibilité. Notre prochaine plongée devrait se faire dans le nord de la Colombie !

Et vos randonnées préférées en Amérique latine ?

Les randonnées, on pourrait presque dire que c’est la base de notre voyage tellement on en fait.

Comme on l’a dit précédemment, les randonnées dans le parc des glaciers à El Chalten en Patagonie on été vraiment incroyables. Non seulement la nature est magnifique mais en plus, on a vu des huemules, sorte de cerf de Patagonie. C’est une espèce en voit d’extinction, on a donc eu une chance incroyable de les voir.

Un huemul sauvage.

Un de nos rêves pour ce voyage, c’était de faire un trek de plusieurs jours pour arriver au Machu Picchu. Nous avons donc fait le trek du Salkantay en cinq jours, où on a vu des paysages incroyables. Et l’apothéose de ce trek : arriver au Machu Picchu pour l’anniversaire de Paolo !

Le Machu Picchu.

Mais il y a tellement de treks à faire dans cette région du Pérou que nous n’étions pas encore prêt à repartir. Deux jours après, on est repartis pour un trek de 4 jours, en autonomie, pour aller voir les ruines du Choquequirao. Ce trek a été très dur, il faisait très chaud et nos sacs pesaient lourds mais c’est un des plus beaux souvenirs qu’on ramènera de ce voyage !

Choquequirao.

Et enfin, et parce qu’on aime bien faire des trucs chouettes pour nos anniversaires, nous sommes allés dans le parc de Torotoro en Bolivie pour mon anniversaire (Caroline). Non seulement les paysages y sont grandioses, mais en plus, on y a fait de la spéléologie, on a escaladé des rochers au fond d’un canyon et surtout, on a vu des empreintes de dinosaures !

Torotoro.

Au niveau gastronomie, quelles sont les spécialités que vous avez adoré en Amérique latine ?

En Argentine, nous nous sommes gavés d’empanadas et d’alfajores (gâteaux fourrés au dulce de leche et souvent enrobés de chocolat), c’était tellement bon et super pratique pour emmener avec nous dans nos excursions. L’Argentine est aussi connu pour ses asados (ne surtout pas dire barbecue!) alors évidemment on ne pouvait pas rater ça. On a goûté du mouton de Patagonie et du lama dans le nord, et à chaque fois la viande était excellente.

Entre la Bolivie et le Pérou, nous avons découvert un nombre incroyable de plats à base de Quinoa. Notre préféré, c’est la soupe de quinoa !

Au Pérou nous avons adoré le ceviche, un vrai régal ! On a aussi goûté l’autre spécialité locale, le cuy (cochon d’inde), mais on n’est pas trop fan.

Enfin, en Equateur on a principalement mangé dans la rue : les bolones (bouchées à la banane et au fromage frais), les cevichochos (ceviche végétarien à base de graine choco), les pinchos (brochettes), les humitas (pâte de maïs cuite et assaisonnée d’huile), pleins de bonnes choses qui donnent l’eau à la bouche !

C’est quoi la suite du programme ?

Nous venons tout juste d’arriver en Colombie, à Cali, la capitale de la Salsa. Nous avons prévu de découvrir la région du café avant d’arriver enfin aux Caraïbes avec ses belles plages et ses eaux limpides. Avant ça, nous passerons par la capitale Bogotá et par une rivière aux sept couleurs.

Après la Colombie, il nous restera à découvrir le Guatemala et le Mexique. On compte visiter plein de sites Maya et Aztèques et profiter encore un peu des belles plages des Caraïbes. Et pour finir le voyage en beauté, nous avons prévu de retrouver une amie au Mexique, avec qui nous célébrerons  le fameux dia de muertos.

Caroline et Paolo racontent leurs aventures sur le blog Searching El Dorado.

0 commentaire

laisser un commentaire