1. Accueil
  2. Mon Expat
  3. Inspiration Expats
Le blog du voyage by Chapka

Interview de Pauline, une expat à Hong Kong

Hong Kong est-il le nouvel eldorado des expatriés du monde entier ?  Considéré comme l’un des nouveaux centres du monde, cette ville attire et rayonne par son dynamisme économique et sa douceur de vivre. En 2013, plus de 10 000 français se sont expatriés là-bas. Vrai eldorado pour certains, faux pour d’autres, la ville chinoise attire les jeunes diplômés des quatre coins du monde et ça ne fait que commencer.

ADAPTATION CULTURELLE, VIE QUOTIDIENNE, TROUVER UN JOB

Pauline, une jeune architecte parisienne a tenté l’expérience de partir vivre à Hong Kong et a bien voulu répondre à nos questions.

Pourquoi as-tu décidé de t’expatrier ?

Parce que j’avais 25 ans, pas d’enfant et que j’avais une immense envie de bosser, d’être dans un environnement dynamique et celui de la France me pesait.

Pourquoi s’installer à Hong Kong ?

Parce que c’est une ville très dynamique justement. Il y a une vraie énergie. Les gens sont là pour travailler et sont ambitieux, ça change !

As-tu trouvé un emploi facilement ?

Oui. Mais parce que je suis architecte et que c’est peut-être moins bouché que le marketing et la banque.

Peux-tu nous en dire plus sur les conditions de travail ?

J’ai un CDI mais ça n’a pas la même valeur qu’en France. Le contrat peut se rompre facilement. J’ai négocié un mauvais salaire mais globalement tu es mieux payé. Mais les loyers sont SI chers, c’est nécessaire. Conditions de travail je ne sais pas, je n’ai pas commencé, j’attends mon visa. Sinon, 12 jours de vacances par an…

Comment as-tu fait pour tes recherches d’un travail ?

Je n’avais pas commencé avant de partir. J’ai rassemblé tous mes contacts (famille, amis, relations professionnelles) et j’ai écrit à tous ceux qui étaient susceptibles de m’aider. J’ai également écrit des mails à des agences qui me plaisaient en leur demandant si je pouvais simplement les rencontrer autour d’un café !

Quel est le coût de la vie à Hong Kong ?

Je vis seule dans un (petit) studio dans un super quartier (1300 euros/mois), les restaurants sont assez chers mais on peut trouver des « cantines » très abordables (8 euros/repas). Sinon un vrai resto c’est cher (50 euros). Niveau transport, je marche beaucoup mais je vais devoir prendre le métro pour aller travailler (environ 2 euros/jour).

Parles-tu chinois ? Est-ce indispensable pour s’expatrier à Hong Kong ?

NON !

As-tu eu des difficultés d’adaptation ?

Pas vraiment. Il y a une grosse communauté d’expats et de français… C’est sûrement dommage, mais ça ne me dérange pas d’être avec des occidentaux.

Quelles sont les démarches à faire pour obtenir ton visa ?

C’est mon agence qui se charge de tout. L’attente est longue (déjà 6 semaines que j’attends).

Quels sont tes projets futurs ? Comptes-tu rester là-bas ? Revenir en France ? Partir ailleurs ?

Je compte rester au moins 1 an et demi dans une même agence à HK. Je suis donc à HK pour 2 ans minimum. Ensuite j’aviserai. Ailleurs ? A Paris ? On ne sait jamais… Mais oui j’aimerais rentrer en France, à Paris, où j’ai toute ma vie, ma famille et mes amis et j’aime Paris à la folie. Mais pour l’instant, j’ai besoin d’ailleurs !

Merci à Pauline d’avoir bien voulu partager l’expérience d’une expatriation à Hong Kong. Nous te souhaitons une belle expérience hong kongaise !

LE SYSTÈME DE SANTE À HONG KONG

La qualité des soins et des hôpitaux est-elle bonne ?

Les soins médicaux sont de très bonnes qualité et même parmi les meilleurs au monde. La médecine est de qualité, moderne et innovante. C’est pourquoi de nombreux malades de Chine et des pays aux alentours viennent se faire soigner à Hong Kong.

Il existe des hôpitaux privés et publics, la qualité des soins est la même, la seule différence est l’attente beaucoup plus longue dans le public.

A Hong Kong, médecine chinoise et traditionnelle se côtoient. Ne soyez pas surpris que les médecins vous prescrivent des médicaments à base de plantes ou vous fasse une séance d’acupuncture. C’est une pratique très répandue et très efficace.

Quel est le tarif d’un médecin à Hong Kong ?

La médecine à Hong Kong est réputée pour être de bonne qualité mais aussi pour être très chère. Il faut compter 1 000 HKD soit 93 € pour une consultation chez un médecin spécialiste. Par ailleurs, les frais hospitaliers sont très élevés et la plupart des hôpitaux vous demanderont une caution avant de vous soigner surtout si vous êtes non résident. Comptez en générale 30 000 HKD soit 2 800 €.

Quelle assurance santé choisir pour les expatriés ?

Le système de santé public est financé par l’Etat. Ce système n’est accessible qu’aux Hong Kongais ayant une carte d’identité locale. Sans la carte d’identité, vous devrez payer la totalité des frais médiaux, que ce soit dans le public ou dans le privé.

La plupart des expatriés ont soit une couverture locale via leur employeur (mais attention, elle ne vous couvre qu’à Hong Kong et non lors de vos déplacements à l’étranger) soit ont une assurance internationale privée de santé qui les couvre à Hong Kong et lors de leurs déplacements à l’étranger et retour en France.

C’est le cas de notre contrat Cap Vital Expat. Ce contrat couvre les maladies soudaines, imprévisibles et les accidents au premier euro et sans franchise. Il offre les garanties essentielles, très complètes et adaptés au budget des jeunes expatriés. Alors si vous êtes en bonne santé et que vous n’avez pas prévu de fonder une famille, c’est le contrat qu’il vous faut.

C’est l’alternative idéale pour commencer son projet d’expatriation sans se ruiner en assurance santé tout en étant bien protégé. Concrètement, une grippe, une clavicule cassée, une indigestion de foie gras à Noël lors de votre retour en France, c’est couvert. Par contre, pour tous les « extras » comme un accouchement, un détartrage des dents, le changement de vos lunettes … il n’est pas adapté.

Pour plus d’informations, nos conseillers sont disponibles pour répondre à vos questions au 01 74 85 50 50 ou par email.

Notez cet article

0 commentaire

laisser un commentaire