1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Conseils Vacances
Le blog du voyage by Chapka

Retour vers le futur : l’évolution du tourisme en 10 ans.

Comment ont évolué les destinations préférées des français ? Pourquoi certains pays sont plus attirants que d’autres, Pourquoi cela bouge-t-il ? Décryptage de 10 ans de tourisme.

La semaine dernière toute l’équipe de Chapka a traîné ses guêtres au salon IFM TOP Resa, le salon des professionnels du tourisme.

Au delà du côté festif et coloré du salon, nous en avons tiré quelques informations intéressantes.

Et notamment : Qu’est ce qui fait partir les français, où et pourquoi ?


Le top des pays les plus visités par les français


Une tête de liste inchangée.

L’Espagne reste toujours la destination préférée des français avec plus de 7.900.000 visiteurs au cours de l’année 2009.

La costa brava et la costa del sol avec leurs climats doux et accueillant, la sangria, la plage…l’Espagne reste l’un des pays les plus proches de la France et a su développer les infrastructures nécessaires  à l’accueil du touriste français. Cet élan de 1962 (souvenez vous de la campagne « Espana es diferente », bon d’accord je n’ai pas connu non plus, mais tout vient de là) de l’Espagne qui cherchait à développer un tourisme de masse, a porté ses fruits.

L’Espagne est toujours suivie de près par l’Italie (ah les risotto, les pizzes, les pastas, Rome et son forum), et par … La Grande Bretagne ! Grâce à l’offre des trains, du shuttle, et des packages week ends londoniens (ah ses fish and chips, ses euh.. non rien).

De nouvelles apparitions dans le top 20

De nouvelles destinations font leur apparition entre 2000 et 2009 dans le top 20 des destinations préférées des français comme la République Dominicaine, dont les statistiques de fréquentation sont tirées vers le haut par les offres de packaging des tour-opérateurs.

Ce qui fait que vous en tant que client vous payez peu cher un séjour tout inclus d’une semaine en plein hiver pour vous reposer des affres de la civilisation citadine.

Et la Croatie qui a su donner un nouvel élan à son tourisme et présenter ses villes  et ses plages comme de petits joyaux de l’adriatique. On pourrait citer Dubrovnik qui a su garder son charme grâce à une reconstruction traditionnelle de ses bâtiments (68% des bâtiments de la vieille ville ont été touchés par des tirs d’obus).

Des remontées fulgurantes

Certains pays émergents tirent leur épingle du jeu et affichent de très fortes progressions de fréquentation. On peut citer notamment le Kenya, le Sri Lanka, Oman et le Montenegro.

Ces destinations ont su communiquer sur leurs richesses auprès du grand public et développer les infrastructures permettant d’accueillir les touristes comme il se doit.


Pourquoi les français sont de plus en plus attirés par ces destinations ?


Parce que ces pays n’affichent pas d’ambition de tourisme de masse mais un tourisme plus responsable et en plein cœur de la culture des habitants. Les voyageurs sont de plus en plus en recherche d’authenticité et de traditions. Exit donc, les cocktails sur les plages paradisiaques, et l’excursion à 13.000 personnes où l’on n’apprend au final pas grand-chose sur le pays. Car les voyageurs français l’ont bien compris, ce sont les habitants et les traditions qui font la richesse d’un pays.

Le voyageur cherche de plus en plus à réserver ses vacances directement auprès de compagnies sur place, leur promettant authenticité, accueil et découverte.

Ils sont donc nombreux à opter pour des séjours à la carte, plus personnalisés.

Mais parfois dans des pays en plein développement économique, qui sont de plus en plus prisés par les français, les voyagistes et acteurs du secteur conseillent à leurs clients de souscrire une assurance incluant l’annulation. En effet, certains d’entre eux présentent des instabilités politiques et parfois des risques sanitaires qui peuvent empêcher le voyageur de se rendre sur son lieu de vacances.

En effet, les assurances voyage sont utiles… en voyage !

Souvent les frais à engager à l’étranger sont très lourds en cas d’hospitalisation et c’est votre assurance voyage qui pourra les prendre en charge. Parfois il est également nécessaire de présenter un justificatif d’assurance pour l’entrée dans certains territoires.


Comment les français choisissent leurs vacances ?


Le premier critère reste le climat. En effet, les français recherchent ce qu’ils n’ont pas. C’est également pour cela que l’Espagne reste l’un des acteurs majeurs du tourisme européen (et mondial, seconde destination après … la France !), proximité, chaleur, culture et gastronomie.

Le prix  est le critère numéro deux pour le choix des vacances il n’est pas étonnant que les forfaits all inclusive les séduisent autant.

Le trio de tête se clôture par la santé et les conditions d’hébergement ainsi qu’un risque social faible.

Les problèmes de santé sont les principales raisons de rapatriement des voyageurs. Problèmes d’alimentation, médicamenteux, nécessité d’intervention chirurgicale, et parfois certains pays ne proposent pas les infrastructures adéquates. On peut partir à l’autre bout du monde mais pas n’importe comment et surtout pas en jouant avec sa santé.

Ces critères se positionnent bien avant le critère que l’on aurait pu croire principal : la beauté et la diversité des paysages.

Les français ont un besoin vital de partir en vacances mais 80% d’entre eux restent en France pour passer les 5 semaines salutaires de congés annuels. Après tout les vacances en France sont quand même des vacances. (Et ça n’est pas pour rien que la France est la destination numéro 1)


Le voyageur français sur la toile


Dernière tendance et pas des moindres, les voyageurs réservent de plus en plus sur internet. Ils attendent l’effet d’aubaine que peut leur offrir certains sites spécialistes des vacances à bas prix sans pour autant ternir la qualité des prestations.

Le voyageur devient à travers l’outil internet plus volatil et de moins en moins fidèle. Il aime tester les clubs privés, les soldes, les promotions, les ventes flash.

On pensait également que les réservations se faisaient de plus en plus tôt mais pas vraiment puisqu’en 2009 ce sont 46 % des internautes voyageurs qui ont réservé à moins de 15 jours de leur départ. Et ce ne sont pas moins de 51 % qui ont préparé leur voyage en ligne. De plus, l’utilisation des smartphones (téléphone mobile dit « intelligent ») accroit ce phénomène. Branché quasiment 24h/24, le voyageur peut saisir les offres en quelques minutes.

L’internet, toujours lui, offre un panorama florissant d’avis de consommateurs via les forums et autres sites d’avis en ligne. Ce qui peut orienter leur choix en fonction du retour d’expérience des autres utilisateurs de tels ou tels voyages.

Et vous ? Comment préparez vous vos congés ?

Pour plus d’infos sur l’assurance adéquate pour vos voyages : Rendez-vous sur Chapka Direct et consultez notre Cap Assistance 24/24.

Retour vers le futur : l’évolution du tourisme en 10 ans.
Notez cet article

0 commentaire

laisser un commentaire