1. Accueil
  2. Mes vacances
  3. Inspiration Vacances
Le blog du voyage by Chapka

Le tourisme responsable, une autre façon de voyager

La semaine dernière a prit fin le sommet de Nagoya en faveur de l’écologie et de la biodiversité, un véritable tournant dans les négociations écologiques de la prochaine décennie. Les 193 pays présents se sont accordés, par exemple, sur l’obligation de protéger 17% des aires terrestres d’ici 2020.

Dans cette même lignée environnementale, Chapka Assurances a eu le plaisir de participer à la soirée du Tourisme responsable organisé par le Tour opérateur Ushuaia Voyages.

Au cours de cette soirée les interventions en faveur du tourisme responsable se sont succédées et ont permis à l’assistance présente de prendre conscience des nouveaux enjeux en matière de développement durable et de biodiversité autour de l’univers du tourisme.

Le tourisme durable c’est quoi ?

Cela fait des années que l’on entend parler de développement durable, de tourisme responsable, d’empreinte écologique, de bilan carbone, de biodiversité et j’en passe. Mais savez-vous exactement ce que cela implique ? Quelles démarches adopter pour parler réellement de tourisme durable.

Le tourisme durable inclut dans sa définition toutes les formes de tourisme alternatif, tourisme responsable (ou éthique), écotourisme, tourisme rural, tourisme solidaire, tourisme social…

Les tours opérateurs tels Ushuaia voyages ont pris conscience de la destruction de l’environnement et des conséquences parfois dévastatrices sur l’écosystème, l’économie locale, les populations du tourisme dit de masse. C’est pourquoi les acteurs du tourisme proposent à leurs clients, eux-mêmes de plus en plus demandeurs, des voyages hors des sentiers battus, plus en contact avec les populations locales, ayant un impact écologique moindre et authentiques.

Qu’est ce que chacun peut faire à son échelle pour améliorer son empreinte touristique ?

Le tourisme responsable c’est être soucieux des populations locales et de leur environnement.

S’impliquer dans des projets de développement menés par des ONG locales peut être une piste, ou simplement y participer un peu financièrement.

C’est aussi faire attention à son empreinte écologique et à son bilan carbone, tout en déculpabilisant, voyager c’est bon pour la santé et le moral, mais peut être préférer des voyages plus longs une fois par an que des déplacements de plusieurs milliers de kilomètres sur quelques jours.

Et ensuite ce sont des gestes quotidiens que vous avez peut être déjà adopté chez vous et donc à garder avec vous à chaque voyage. (Ne pas jeter ses papiers n’importe où, attention à la consommation d’eau, ne pas laisser l’électricité fonctionner inutilement dans vos chambres d’hôtels…)

Les actions d’Ushuaia Voyage

Chapka Assurances soutient les actions d’Ushuaia voyages qui s’inscrivent dans un véritable souci d’environnement (et ça n’est pas juste de la poudre aux yeux Mesdames Messieurs).

Ushuaia voyage propose des voyages responsables, axés sur la connaissance des réalités économiques, culturelles et sociales des pays visités ; équitables, en veillant à la juste répartition des richesses générées par les activités touristiques ; solidaire par le versement d’une contribution financière comprise dans le prix des voyages.  Les voyages proposés s’inscrivent dans les Objectifs du millénaire pour le développement fixés en 2000 par les nations unies.

La politique de Chapka Assurances en matière de développement durable.


Logo Chapka AssurancesChapka Assurances
, par de petites actions au quotidien, suit la piste du développement durable. Pratiquement zéro papier, peu de déchets, extinction systématique des ordinateurs et des lumières des bureaux.

De plus, nous nous engageons à soutenir les manifestations comme celle d’Ushuaia Voyages qui permettent à tous de prendre conscience de la richesse de notre planète et de la nécessité de sa préservation.

Nous vous encourageons bien entendu, en tant qu’assureur voyages de continuer à voyager, mais avec la pleine conscience des réalités pour préserver notre planète.

 

 

Le tourisme responsable, une autre façon de voyager
Notez cet article

1 commentaire

Réussites Internet
Réussites Internet

13 novembre 2010

D'ici 2020 je ne croit pas qu'il va rester 17% des aires terrestres pour qu'on les protegent :)

Répondre

laisser un commentaire