1. Accueil
  2. Allo La Planete
  3. Emissions ALP
Le blog du voyage by Chapka

Allo La Planète 113 avec Muriel, Calagan, Mélissa et Marc

Allo La Planète numéro 113…on est au summum et on ne compte pas s’arrêter de sitôt. Dans cette nouvelle émission, on retrouve une auditrice partie vivre à Mayotte, un couple de backpackers qui voyagent en auto-stop en Argentine et enfin on découvre la majestueuse Sintra, au Portugal. On vous souhaite une agréable écoute !

Qui est à l’antenne d’Allo La Planète ?

Ecoutez #ALP sans modération en cliquant sur le lecteur ci-dessous :


A l’antenne d’Allo La Planète…

Muriel, partie vivre à Mayotte

Biologiste de formation, Muriel ne se voyait pas vivre en Métropole. Son but à elle, voyager partout dans le monde (le plus lentement possible) tout en s’émerveillant des richesses de la nature. La première fois qu’elle a débarquée à Mayotte, elle s’y est rendue pour étudier pendant quelques semaines le comportement des tortues marines en tant que bénévole. Elle vient de s’y réinstaller par amour pour l’archipel. En journée, elle enseigne la biologie auprès des plus jeunes et le soir elle part observer les pontes des tortues. Son spot idéal pour se baigner (avec les tortues s’il vous plaît !), c’est la plage de N’gouja.

Elle prévoit de partir prochainement en vacances à l’île Maurice, à Madagascar, au Kenya et au Zanzibar…mais en prenant son temps, comme toujours.

Retrouvez ses aventures sur :

Calagan a découvert Sintra

La dernière fois que le camarade Calagan était passé au micro d’Eric Lange, il évoquait sa déception vis à vis de Berlin (réécoutez ALP 72). Pour ses dernières vacances, il a donc choisi de partir au soleil. C’est à Sintra, à trente kilomètres de Lisbonne, qu’il a posé son sac à dos. Il nous décrit un village idyllique classé au patrimoine de l’Unesco. On y trouve des châteaux exceptionnels :

  • Le Palais Nacional avec ses tourelles en forme de cônes de glaces inversés. Il est situé sur une place du village où il fait bon siroter une petite mousse en terrasse.
  • Le Castelo dos Mouros, une forteresse d’inspiration Celtes.
  • Le Palacio da Pena, sorti tout droit d’un conte de fées.
  • La Quinta da Regaleira et son agréable jardin. Des petits chemins mènent tout droit vers des cascades et des fontaines.


Mélissa et Marc, à la rencontre des Argentins

On retrouve Mélissa et Marc du côté d’Ushuaïa en Terre de Feu. La dernière fois qu’ils sont passés à l’antenne, ils habitaient encore à San Telmo, un quartier populaire de Buenos Aires (réécoutez ALP 63). Les deux journalistes ont débarqué en Argentine en octobre dernier avec un visa PVT, leur permettant de vivre pendant un an dans le pays.

Après avoir élu domicile dans la capitale pendant environ trois mois (le temps de s’acclimater et de ressentir la buena onda portena), ils ont décidé de partir en road-trip. Leur credo, voyager en auto-stop afin de rencontrer des locaux…et éventuellement dresser leurs portraits sur leur blog.

La première étape, les chutes d’Iguaçu, ne fut pas une partie de plaisirs. « On a fait 250 kilomètres en douze heures » se remémore Marc. En règle générale, ils ont eu des difficultés à être pris en stop dans le nord argentin, où les conducteurs semblent avoir peur des backpackers. C’est finalement au sud de Mendoza que la situation s’améliore. Les nombreux camionneurs croisés sur la mythiques Ruta 40 n’hésitent pas à prendre des passagers. »Ils ne font pas ça par intérêt, mais par curiosité »… et sûrement aussi pour lutter contre l’ennui.

Mélissa et Marc ont eu la surprise de se faire inviter chez l’habitant en Patagonie, que ce soit pour partager l’asado (le barbecue argentin) et même pour dormir. On attends avec impatience la suite de leurs aventures.

Buenos Aires : Une vie de bohème à San Telmo

Retrouvez leurs aventures sur :  

Si vous êtes en France ou à l’autre bout du monde, passez nous un coup de fil et nous parlerons volontiers de vos voyages, de vos projets et expériences diverses. Pour nous joindre, rien de plus simple. Contactez directement Eric Lange en message privé sur la page Facebook d’Allo La Planète. Et donnez-nous votre ressenti sur les émissions via les réseaux sociaux avec le #ALP !

Notez cet article

0 commentaire

laisser un commentaire